Visites de quartier

Avril 2017

Les élus ont fait le tour de tous les quartiers

les-reunions-du-mois-davril-ont-reuni-plus-de-70-personnes-des-quartiers-sud-du-village <chasse|>
Lancées en octobre 2014, ces visites de quartier ont constitué des moments d’échanges privilégiés entre les Malatavernois et leurs élus autour de leurs préoccupations quotidiennes. Le hameau de Rac avait ouvert le bal et donné le ton de dialogues à la fois conviviaux et constructifs. Sept réunions ont ainsi été organisées sur plus de deux ans, les deux dernières s’étant déroulées en mairie, début avril, pour les habitants situés dans la partie sud du coeur de village. <chasse|>

Là encore, de nombreux courriers adressés en amont par les participants ont permis d’apporter plusieurs réponses concrètes lors des réunions, tout en rappelant parfois l’action municipale, passée et à venir. Les thèmes abordés restent principalement axés sur la sécurité routière et le cadre de vie du village, jugé bon dans son ensemble, même si certains événements sont hors de contrôle des élus comme de tout citoyen. Par exemple, les dernières rencontres d’avril ont permis de revenir sur le départ de l’ancien médecin ou encore sur la fermeture annoncée de la boulangerie pour l’été 2017 : “deux affaires privées contre lesquelles les élus ne peuvent rien” a précisé M. le Maire, Alain Fallot, qui a d’ailleurs rappelé qu’il avait soutenu le dossier de M. Garsou en sous-préfecture pour l’ouverture de son nouveau cabinet, lequel avait alors obtenu toutes les autorisations requises. Depuis, les élus ont redoublé d’effort et passé maintes annonces, mais en vain, car la pénurie de médecin semble bien un phénomène bien plus général qui dépasse, et de loin, les frontières du village. <chasse|>

Samedi 22 octobre 2016

Rencontre avec le “nord” du village

reunion-de-quartier-du-22octobre-reunissant-les-riverains-de-la-partie-nord-du-coeur-de-village<chasse|>
Après les quartiers extérieurs (Rac, Bel Air, les Joannins, puis Tourvieille), les élus malatavernois ont invité les riverains du cœur du village à les rencontrer sous la Tuilerie, pour évoquer avec eux leurs préoccupations quotidiennes. Pour des raisons de densité de population, le village a été « découpé » en trois parties qui donneront lieux à plusieurs réunions, la prochaine étant prévue au printemps 2017. Pour ce mois d’octobre, une cinquantaine de personnes ont répondu à l’appel sur 200 invitations lancées. Trois mails de questions avaient été réceptionnés en amont et ont permis de lancer les échanges, sur un mode toujours aussi courtois et constructifs.
Près d’une heure de conversation a permis d’aborder divers problèmes liés à la sécurité routière, avec cette question de fond en filigrane : comment gérer les problèmes d’incivilités et réduire la vitesse des véhicules, malgré les nombreuses dispositions déjà prises (passage à 30 kms/h, ralentisseurs, radar pédagogique, actions de la police municipale…) ? À ce sujet, Alain Fallot a évoqué les projets d’aménagements prévus à l’horizon 2017 et 2018 (giratoires à l’entrée Est et celle des Ormeaux, puis sécurisation et réfection de voirie jusqu’au pont de la Riaille dans la lignée des travaux passés de la RD 126). Ici et là, quelques suggestions ont été relevées et seront bien sûr étudiées : ajout d’un banc le long de la Riaille, réaménagement du piétonnier menant des Saules à l’esplanade, amélioration de l’éclairage public sur certains secteurs, etc. À noter également que des ramassages supplémentaires des déchets ménagers seront prévus, même si parallèlement des procédures sont en cours auprès de professionnels qui saturent les bacs alors qu’ils doivent avoir leur propre filière de traitement.
Autre sujet récurrent de ce type de rencontres : l’entretien de voirie et des questions relatives au désherbage. Sur ce point, il a été rappelé que le cimetière est bien entretenu avant la Toussaint, mais que son accès se fera via le lotissement « Mon Village » durant la période de chantier qui va débuter le 7 novembre (réfection de la montée de l’Eglise, enfouissement et réfection de réseaux, etc). La fin des travaux est prévue pour février 2017. Concernant le désherbage, la réglementation applicable au 1er janvier 2017 a été évoquée : elle interdit désormais l’usage de produits phytosanitaires, reconnus toxiques pour la santé comme pour l’environnement. Des solutions sont étudiées mais seront nécessairement coûteuses (désherbeur thermique) et doivent participer d’une prise de conscience de chacun, pour ne pas confondre herbes et saletés. <chasse|>

Samedi 21 mai 2016

Tourvieille pour la 4e édition

reunion-de-quartier-de-tourvieille-samedi-21-mai-2016<chasse|>

La dernière réunion de quartier organisée par la municipalité, à Tourvielle, n’a pas connu la même fréquentation que les trois précédentes, même si les échanges ont été, comme de coutume, conviviaux et constructifs. <chasse|>
L’état des routes et chemins, la gestion des déchets, ou encore les problèmes de sécurité routière ont fait partie des sujets débattus et qui seront encore objets d’étude pour les élus. M. le Maire a aussi rappelé l’ensemble des mesures prises au sein de la police municipale et qui ont permis de faire considérablement chuter le taux de cambriolage. A ce propos, il a annoncé que le quartier faisait partie du plan pluriannuel de déploiement de la videoprotection. Le dispositif voisins vigilants ayant largement fait la preuve de son bon fonctionnement sur le village, il est également prévu de l’étendre à Tourvieille. Une réunion sera bientôt programmée en ce sens. <chasse|>

Délibérations

Consultez ci-dessous les comptes-rendus des dernières réunions du conseil municipal, classés par années :
mairie-de-malataverne

 

Conseil Municipal des Jeunes

Le nouveau CMJ se met au travail…

Les jeunes élus se réunissent périodiquement le samedi matin pour mener à bien leurs projets de mandat, autour de Sébastien Point-Rivoire, adjoint au maire délégué à la jeunesse, et Sabine Siboldi, animatrice du SEJ (Service Enfance Jeunesse). Retrouvez ici les compte-rendus réguliers des séances de travail du CMJ : 
Proces verbal CMJ du 9 février 2019


Lilly Coffinet élue maire du CMJ et Léna Bey 1ère adjointe

Le nouveau CMJ prend la relève…

Vendredi 25 janvier, en fin d ‘après-midi, le tout nouveau conseil municipal des jeunes, élu le 18 janvier dernier pour deux ans, s’est réuni en mairie pour procéder à l’élection du Maire et du premier Adjoint, sous la présidence de Sébastien Point-Rivoire, adjoint référent du CMJ. Après plusieurs votes à bulletins secrets, les urnes ont parlé et c’est Lilly Coffinet qui a été élue maire du CMJ et Léna Bey 1ère adjointe. Les écharpes et les valisettes de travail ont été remises par les anciens élus du précédent CMJ à la nouvelle équipe, qui a été présentée aux Malatavernois le soir-même lors de la cérémonie des vœux du Maire, au foyer J.-H. Moulin.

Voici le procès-verbal de la séance du CMJ du 25/01/2019 : Procès verbal CMJ 25 01 2019


Le CMJ 2019-2021 est élu !


Les classes de primaires de l’école Maurice Chabaud se sont rendues aux urnes de leur établissement vendredi matin (18/01/2019). 9 candidats s’étaient présentés et ont donc été élus sans surprise. Mais les enfants devant choisir 3 candidats parmi les 9, les résultats produits permettront de prioriser les différentes propositions émises durant la campagne. Entre continuité des actions menées par les CMJ passés et nouvelles idées, les jeunes élus peuvent se retrousser les manches : de belles séances de travail les attendent ! Mais avant tout, il s’agira pour eux de s’essayer à un nouvel exercice de la démocratie, avec l’élection vendredi 25/01/2019, à 17h, en mairie (séance ouverte au public) du maire et de son/sa 1er(e) adjoint(e). Comme le veut la coutume, la nouvelle équipe se rendra ensuite au Foyer J-H Moulin pour être officiellement présentée par leurs aînés du conseil municipal “senior”.

Le bureau de vote était tenu par Sébastien Point-Rivoire, maire-adjoint en charge des affaires scolaires et de la jeunesse, ainsi que Sabine Siboldi du SEJ, qui anime avec lui le CMJ. Ils étaient secondés ce jour-là par la conseillère municipale Laurence Charmasson.

Voici les résultats du dépouillement : RESULTATS ELECTIONS 18 01 2019

Voici les professions de foi des 9 candidats au CMJ 2019-2021 :

Profession de foi Alban MICHEL
profession de foi Antoine RENOULLIN
Profession de foi Assia JEFFALI
Profession de foi Chloé MESSINA
profession de foi clemence GARNERO-HORNETZ
Profession de foi Léna BEY
profession de foi Lilly COFFINET

Profession de foi Valentin TARDY
Profession de foi Violette RICHARD

Ci-dessous, le compte-rendu de la réunion de travail des candidats au CMJ :

CMJ 181208

 


CMJ 2017-2019
Le beau jardin du CMJ

Malgré le temps capricieux, les jeunes élus du CMJ ont reconduit leur initiative de jardin intergénérationel, le jour de la foire aux fleurs. Dès le matin, avec le président du Comité des Fêtes, ils ont donc fait le tour des exposants qui ont chacun remis une plante destinée au jardin. Le CMJ avait également demandé aux enfants du village de solliciter leurs parents afin d’en acheter une, pour qu’ils puissent la planter eux-mêmes. Tous ces végétaux ont été mis en terre (un peu boueuse surtout le matin !) par différents groupes d’élus du CMJ, le matin et l’après-midi. Au final, cela a donné un parterre rempli de géraniums, d’iris, de dipladénias, mais aussi de plantes aromatiques telles que la menthe ou la lavande, des plantes grasses, des vivaces (pourpiers, verveine) et enfin quelques légumes comme des tomates ou des artichauts. Un petit coin de nature varié qui sera entretenu par l’équipe du CMJ.


90 chasseurs d’œufs

90, c’est le nombre d’enfants qui ont participé à la chasse aux œufs organisée conjointement par le Conseil Municipal des Jeunes, la commission MAJE et l’Amicale Laïque le samedi 31 mars dernier.

Six stands étaient à visiter, avec trois parcours de chasse au trésor, et des activités adaptées en fonction de l’âge. Tous sont repartis avec une récompense gourmande, un sachets de chocolats.


resultat-election-du-cmj-vendredi-20-janvier-2017
reglement-du-cmj-2017-2019
elections-cmj-2017-comment-voter


Professions de foi

CLIQUEZ ICI et découvrez les programmes de vos candidats 2017 La campagne électorale était ouverte depuis le lundi 9 janvier 2017 : 14 candidatures ont été enregistrées, mais seulement 13 professions de foi ont été réceptionnées. Elles étaient consultables ici, en ligne, ainsi que sur les panneaux d’affichages mis en place devant l’école et la mairie.


Délibérations et travaux du CMJ 2017

pv-cmj-reunion-du-27-janvier-2017
pv-cmj-reunion-du-11-fevrier-2017
pv-cmj-reunion-du-25-mars-2017
pv-cmj-reunion-du-13-mai-2017
pv-cmj-reunion-du-10-juin-2017
pv-cmj-reunion-du-8-juillet-2017
pv-cmj-reunion-du-9-septembre-2017
pv-cmj-reunion-du-14-octobre-2017
pv-cmj-reunion-du-18-novembre-2017
pv-cmj-reunion-du-9-decembre-2017

pv-cmj-reunion-du-10-février-2018

pv-cmj-reunion-10-mars-2018

pv-cmj-reunion-7-avril-2018

PV_CMJ_9_juin_2018

CMJ 180707

GAZODUC ERIDAN

projet-gazoduc

Le projet Eridan consiste en la construction d’une nouvelle canalisation de transport de gaz naturel de 220 km, entre Saint-Martin-de-Crau (Bouches-du-Rhône) et Saint-Avit (Drôme), ainsi que les ouvrages d’interconnexion aux extrémités. Porté par GRTGaz, il répond à la nécessité de développer des capacités de transport de gaz naturel dans le sud-est du pays, afin de sécuriser les approvisionnements et fluidifier les échanges de gaz naturel tant en France qu’en Europe. Il est donc un des cinq maillons du dispositif prévu par GRTGaz pour relier la mer du Nord à la Méditerranée.

Les deux tracés du gazoduc, déjà proposés par GRTgaz, traversent Malataverne de part en part. Même si elle ne s’oppose pas au principe du projet, la Municipalité a régulièrement milité pour qu’un tracé alternatif soit proposé, moins impactant pour la commune (cf. délibération du 12/09/13).

Dans la continuité des délibérations prises par le conseil municipal en date du 11 octobre 2012, du 27 mars 2013, du 12 septembre 2013 et du 27 mai 2014, la commune a effectué un recours contentieux (cf. délibération du 4 décembre 2014), auprès du Tribunal Administratif de Grenoble, contre l’arrêté interpréfectoral.

Autorisation ministérielle du 16 janvier 2015

Faisant suite à la Déclaration d’Utilité Publique (DUP) délivrée en octobre 2014 [1], l’arrêté du 5 janvier 2015, pris par le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, donne officiellement l’autorisation à GRTgaz de construire et d’exploiter le projet Eridan.
Ce projet de renforcement du réseau de transport de gaz dans la vallée du Rhône est envisagé pour répondre à tout projet futur conduisant à un développement important des capacités d’entrée de gaz naturel dans le sud de la France depuis l’Espagne (interconnexion) ou depuis les terminaux méthaniers situés à Fos-sur-Mer.
Désormais, le lancement des travaux de construction de la canalisation est conditionné par la réalisation effective des divers projets de développement comme précisé dans le plan décennal de développement de GRTgaz.

Pour en savoir +

consultez les sites suivants :
www.grtgaz.com
www.pierredomachal.com

ENQUÊTE PUBLIQUE


ACTUALITÉS

ERIDAN
Mobilisation contre la Déclaration d’Utilité Publique

 


Une trentaine de Malatavernois, membres de l’association Pierredomachal, élus (Marie-Claude Valette, maire-adjointe, représentait la commune) ont rejoint l’ensemble des opposants au projet de gazoduc Eridan à Grenoble ce mardi 30 mai. Ils ont ainsi fait entendre leur voix à l’occasion de l’audience publique relative à la DUP (Déclaration d’Utilité Publique). Au total une centaine de personnes se sont mobilisées devant le Tribunal Administratif… Verdict attendu le 27 juin prochain.
En savoir + sur le projet de Gazoduc Eridan : www.pierredomachal.com

 

Notes

[1] Lundi 27 octobre, la déclaration d’utilité publique du projet Eridan a été signée par les Préfets des départements concernés (Ardèche, Bouches-du-Rhône, Drôme, Gard, Vaucluse), dans le cadre d’un arrêté interpréfectoral.


Intercommunalité

“Drôme Sud Provence” est née

 

drome-sud-provence-carte

Malataverne appartient à la communauté de communes « Drôme Sud Provence», depuis le 1er janvier 2014. [Création entérinée par l’arrêté préfectoral du 2 mai 2013.]
Le conseil communautaire compte 46 représentants, dont deux pour Malataverne, et siège à Pierrelatte. Suivant les récentes directives de l’Etat, les représentants communautaires sont désormais élus par la population lors des élections municipales. <chasse|>

En bref…

LES COMPÉTENCES

«Drôme Sud Provence» fonctionne concrètement depuis le 1er janvier 2014. Les compétences partagées d’office sont : l’aménagement de l’espace et le développement économique. L’ensemble des compétences (obligatoires et optionnelles) ont été arrêtées lors de la rédaction des statuts et acceptées par la commune de Malataverne, par délibération du 30 octobre 2013.
Les conseillers communautaires sont regroupés en plusieurs commissions de travail qui étudient et proposent les transferts possibles. À ce jour [2],Drôme Sud Provence gère notamment le SPANC (Service Public d’Assainissement Non-Collectif), le traitement des déchets, ou encore, assure la gestion des dossiers d’urbanisme (service auparavant géré par l’Etat)

Drôme Sud Provence,
LES STATUTS :

drome-sud-provence-statuts

Drôme Sud Provence,
Les SÉANCES DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE :

  • Consultez les comptes-rendus des séances 2014 du conseil communautaire.
  • Consultez les comptes-rendus des séances 2015 du conseil communautaire.
  • Consultez les comptes-rendus des séances 2016 du conseil communautaire.
  • Consultez désormais les compte-rendus sur le site de Drôme Sud Provence : www.ccdromesudprovence.fr

    Pour en savoir + sur ce contexte : consultez l’article “Intercommunalité” de votre bulletin d’information communale N°49.
    Aller + loin sur la réforme des collectivités territoriales du site, en indiquant “Intercommunalité” dans l’intitulé du sujet. Ce texte sera alors ajouté au registre.

    INTERCOMMUNALITÉ :
    la Municipalité à votre écoute…

    La naissance de cette nouvelle communauté de communes a pu suscité quelques interrogations, bien légitimes, au sein de la population malatavernoise.
    C’est pourquoi la Municipalité a souhaité recueillir l’ensemble de ces questionnements, dans leur diversité et leur représentativité la plus large possible.

    À cette fin, un registre a été mis à disposition du public durant plusieurs mois en mairie, consultable par tous, aux horaires d’ouverture de la mairie.
    Fin 2012, huit contributions ont été enregistrées. Afin de répondre aux premières interrogations formulées, M. le Maire a souhaité s’adresser aux Malatavernois, via une lettre ouverte qui leur a été adressée par courrier. Elle est consultable, en téléchargement ci-après.

    Lettre ouverte aux Malatavernois – 14/12/12- PDF


    À noter : il est toujours possible de s’exprimer sur ce sujet, via le formulaire de contact du site, en indiquant “Intercommunalité” dans l’intitulé du sujet. Ce texte sera alors ajouté au registre.

    D’hier à aujourd’hui…
    LA MUTUALISATION EN ACTES :

    Depuis plusieurs années, Malataverne a su – comme bien d’autres commune – mutualiser ses ressources avec celles de ses voisins ayant les mêmes besoins, dans le cadre de plusieurs syndicats.

    En voici le détail :

    • Sivom du Navon :

    Titulaires : A. Fallot, D. Grisoni, J.-L. Eyraud.
    Suppléants : P. Julien, F. Chabaud, M.-C. Valette.

    Créé en 2006, ce Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple réunit les trois communes de Malataverne, Châteauneuf-du-Rhône et Donzère. À son origine, il a pour objet la recherche commune d’une nouvelle ressource en eau potable.

    • Sivom des portes de Provence :
    Titulaires – A. Fallot, P. Julien, D. Grisoni.
    Suppléants – J.-L. Eyraud, J.-P. charpail, M.-C. Valette.

    En 1998, Malataverne et Donzère se sont regroupées au sein d’un sivom, dit «des portes de Provence». En mutualisant les moyens des deux communes, il prenait alors en charge les infrastructures liées à l’expansion de la ZI des Éoliennes et de ses abords (réseaux d’eau, voirie, signalisation, etc).

    Ce travail s’est notamment poursuivi en 2008, par l’aménagement paysager du giratoire de la zone. Au carrefour de la RN7 et de la route de Grignan, il est situé aux portes des deux communes, comme de la Drôme provençale. Cette implantation a permis d’améliorer la visibilité et l’attractivité de la zone, dont le développement est facteur de création d’emplois.

    Au fil du temps et des besoins, les compétences du syndicat se sont étendues : mise en place de la collecte sélective et du traitement des déchets, maintenance de l’éclairage public, achat de matériels communs (podium, chapiteaux, toilettes mobiles), mais aussi, organisation d’événement sportif avec les Foulées du Robinet.

    Conséquence directe de la création de la nouvelle intercommunalité (et pour les mêmes raisons qu’énoncées ci-dessous pour le SIIRM), ce sivom est dissous (prise d’effet au 1er janvier 2014).

    • Le SIIRM (Syndicat Intercommunal d’Irrigation Rhône Montélimar) est devenu récemment le SID (Syndicat d’Irrigation Drômois) :
    La loi de réforme des collectivités territoriales dispose qu’il doit être établi, dans chaque département, un schéma départemental de coopération intercommunale prévoyant :une couverture totale du territoire par des établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre ; une rationalisation des périmètres des établissements existants. Concernant ce dernier point, Monsieur le Préfet de la Drôme a proposé la fusion de huit syndicats intercommunaux (dont le SIIRM), à compter du 1er janvier 2013, dans un “Syndicat d’Irrigation Drômois”.

    Titulaires – J.-L. Eyraud, C. Etienne.
    Suppléants – F. Chabaud, P. Julien.
    <chasse|>


    • SMBRJ (syndicat Mixte du Bassin du Roubion & du Jabron) :

    Titulaire – J.-L. Eyraud.
    Suppléant – C. Etienne.

    Ce syndicat réunit les communes traversées par différents cours d’eau, dont la Riaille. Il permet de mutualiser les moyens de chacune afin de gèrer l’entretien du lit des rivières.

    • SIEP (Syndicat Intercommunal d’énergies Puygiron) :
    Titulaires – J.-P. Charpail, F. Chabaud.
    Suppléants – P. Julien, A. Fallot.

    Le siège du SIEP était basé à Malataverne depuis le 5 juin 2008. Présidé par P.Julien, il réunissat 14 communes. Son rôle consistait à aider financièrement et techniquement l’une d’elle lorsque cette dernière avait besoin de réaliser une extension de réseaux électriques sur sa commune.

    Toujours dans le cadre de l’application du Schéma Départemental de Coopération Intercommunale, ce syndicat est dissous. La commune de Malataverne adhérera désormais directement au Syndicat départemental d’énergies de la Drôme, “Energies-SDED”.

    • SITOM (Syndicat Intercommunal de Traitement des Ordures Ménagères) :
    Titulaire – A. Fallot.
    Suppléant – É. Campbell.

    Ce syndicat gère le traitement des déchets ménagers, pour l’ensemble des collectivités adhérentes.

    Pour en savoir + : www.sypp.fr
    ou Que faire de mes déchets ?


    • Le RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES :

    Le relais des assistantes maternelles, le plus souvent appelé « RAM », est intercommunal, puisqu’il unit par convention les communes de Donzère, de La Garde-Adhémar, des Granges-Gontardes et de Malataverne.

    Son but est de contribuer à améliorer l’accueil des enfants, en assurant le lien entre les assistantes maternelles et les parents. Il offre aux nourrices agréées un lieu de rencontre, des conseils, de la documentation ; il peut également aider les parents dans leur recherche de nourrice (chaque année, une cinquantaine d’assistantes maternelles adhère au RAM).

    En savoir + : ICI.

    À noter : retrouvez les dates de permanences du RAM à Malataverne, salle J.-H. Moulin dans l’agenda.

    • Convention Police avec Châteauneuf-du-Rhône :

    Depuis le 16 juin 2014, une convention passée entre les deux communes permet de mutualiser leurs deux services de police. Les deux policiers fonctionnent ainsi en binôme et peuvent intervenir indifféremment sur les deux territoires pour : les contrôles routiers, l’encadrement de manifestations, la surveillance des commerces, la lutte contre ls cambriolages et les vols de toute nature, les patrouilles de jour comme de nuit, etc.

Travaux

SECURITÉ ROUTIÈRE
Un nouveau giratoire à l’entrée des Ormeaux

L’entreprise Braja Vésigné a débuté le 21 janvier 2019 les travaux d’aménagement de l’entrée du lotissement des Ormeaux, conduisant un peu plus loin à la Bibliothèque. Concrètement, un giratoire va être aménagé au carrefour des chemins de Pagnère et Ampère, les trottoirs seront élargis et le raccourcis piétonnier qui mène du site de tri sélectif à la bibliothèque sera lui aussi réaménagé.
Les travaux devraient durer un bon mois, induisant une circulation alternée des véhicules en journée, en fonction de l’avancée du chantier ; des retards seront possibles en fonction de la météo. Dans quelques semaines, durant la dernière étape de goudronnage, la circulation sera provisoirement coupée. L’accès  à l’esplanade G. Etienne (école, crèche) se fera alors par l’accès nord du chemin de Pagnère.

 


BIBLIOTHÈQUE, ESPACE GRAVETTE, SERVICES TECHNIQUES

Les travaux se poursuivent

 

Malgré la fin d’année et les fêtes, les chantiers se poursuivent à Malataverne. Comme aux abords de la Riaille, chemin de la Carrière à l’espace Gravette, où la réfection de la voierie et la création de parking sont en cours. Du côté de la bibliothèque, se poursuit la création de 11 places de parking supplémentaires, avec aménagement piétonnier et sens unique autour de la bibliothèque. La livraison est prévue courant janvier. Toujours en janvier, les travaux d’aménagement d’un giratoire à l’entrée du lotissement des Ormeaux (carrefour Ormeaux / chemin de Pagnère ; accède ensuite à la bibliothèque) prendront le relais.

Concernant l’extension des services techniques et le nouvel atelier d’une superficie d’environ 210 m2, les murs continuent de monter. Dans le prolongement du hangar seront créés deux espaces (un atelier et une salle de réunion avec bureau et bloc sanitaire). La livraison est prévue courant mars-avril 2019.


SERVICE DE L’EAU
Coût de pompe


La société A.E.C.I. est intervenue sur la station de pompage des Buissières fin octobre. Tous les 10 ans environ, il est nécessaire de changer la pompe qui permet d’alimenter en eau potable tous les foyers malatavernois. La commune alterne concrètement avec deux pompes, mais la révision de l’une et la pose de l’autre requièrent quelques manœuvres délicates, car pompe et conduite de refoulement mesurent au total près de 170 mètres et nécessitent de passer par le toit de la station. Coût de l’opération : environ 12 000 €.


MAISON PETITE ENFANCE
Un nouveau jeu pour les bambins

 A la Maison de la Petite Enfance, les équipements extérieurs (terrasse couverte, grand jardin en pelouse) ont été enrichis par une structure de jeux. Cet équipement, dont le coût total a été de 19209€ TTC, a été financé avec l’aide de la Région Auvergne-Rhône-Alpes qui a attribué une subvention de 4700€. Après installation du jeu et pose du sol souple cet été par la société Magic26, les agents communaux ont posé la clôture en octobre dernier.


CIRCULATIONS DOUCES
Du côté de l’Esplanade Gaston Etienne

Les agents communaux ont réalisé quelques aménagements du côté de l’esplanade Gaston, en ce début du mois d’octobre, afin de mieux matérialiser les circulations piétonnières. Quelques potelets en bois ont tout d’abord pris place tout le long du nouveau plateau traversant, réalisé devant l’école.

Un peu plus loin, l’entrée du sous-bois cheminant le long de la Riaille a été signalée par une rampe. Dans les deux cas, ces structures empêchent les voitures de s’y engouffrer ou de bloquer les accès dévolus aux piétons.


 

STATION D’EPURATION
C’est parti pour 9 mois chantier !

de-gauche-a-droite-thierry-mathieu-coordination-securite-m-c-valette-adjointe-aux-travaux-alain-fallot-maire-ziad-sedira-mse-david-vieille-rivasi-tp-angelique-jalade-naldeo

Une station d’épuration complètement modernisée verra le jour à Malataverne au printemps 2018. Les premiers coups de pelleteuse ont été donnés au mois d’octobre et le chantier avance à grand pas, si bien que le nouveau dispositif pourrait bien prendre le relais dès janvier… Lire la suite.


BIBLIOTHEQUE
… En chantier et grande lessive !

la-bibliotheque-en-travaux-octobre-2017_1
Depuis le 22 juillet, la bibliothèque a fermé ses portes pour quelques mois afin de rendre cet établissement plus spacieux, plus accessible, mieux isolé… En un mot, plus accueillant. Ces travaux d’accessibilité et de rénovation thermique ont débuté en octobre, sur un bâtiment qui date de 1986. Dans le cadre de «l’agenda d’accessibilité programmée» de la commune sont prévus la création de sanitaires adaptés et d’une rampe d’accès, le réaménagement de la porte d’entrée, la rénovation des vitrages, ainsi que des travaux d’isolation, chauffage, carrelage, etc… Lire la suite.


ECOLE
Travaux d’été

nouvelle-structure-de-jeux-prete-a-jouer-pour-la-rentree-scolaire-de-septembre-2017
S’il n’est pas scolaire, le temps estival n’en est pas moins studieux pour la commune qui en profite pour effectuer tranquillement quelques travaux au sein de son école. Au programme de cet entretien 2017 figurent essentiellement une mise aux norme des installations électriques, réalisée par l’entreprise malatavernoise Sudrelec, et le renouvellement annuel de certaines menuiseries effectué par M. Baudèche. Viennent ensuite divers travaux assurés par les services techniques communaux (reprises de seuil, réparations de matériel, etc), mais “LA” grande nouveauté tant attendue par les enfants pour la prochaine rentrée scolaire vient toujours d’être implantée dans la cour de l’école… En effet, une belle cabane colorée, prête à grimper, glisser, rêver, jouer, a été installée par la société Technipro.aménagement. Un bel investissement de 10176€ TTC, particulièrement ciblé pour les enfants de maternelle, dont 60% ont été financés par la commune et 40% par la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


ESPACES VERTS
Voilà le printemps…

des-chamaecerasus-au-pied-de-la-mairie-un-pied-de-nez-a-la-pyrale-du-buis
N’en déplaise à la pyrale, elle n’aura plus de buis en pâture devant la mairie. En lieu et place des essences dévorées, les chamaecerasus viennent d’être enracinés par les agents communaux. En haie d’honneur, arborant fièrement leur luisant feuillage, ils feront tout aussi bien l’office que feu les buis. Comme un peu partout dans le village, le printemps s’éveille et les agents s’activent pour l’embellir. Vers la montée de l’église, de nouveaux plants agrémentent les abords de la fontaine ; bientôt, de nouveaux géraniums s’exhiberont sur le pont de la Riaille ; un peu plus tard la place des Joannins sera parée de nouveaux bacs, lavandes… Par touches patientes, progressives et modérées, le végétal réinvestit quelques espaces publics, mais sans gourmandise, pour ne pas tarir l’eau précieuse et s’implanter en osmose avec le milieu.


MONTEE DE L’EGLISE
Suite et fin

goudronnage-de-la-montee-de-leglise-mars-2017

Le conditions météo aidant, l’entreprise Braja Vésigné a pu intervenir le 16 mars pour goudronner la monté de l’église et le parvis du cimetière. Reste à parfaire la signalétique, notamment pour matérialiser les places de parking, et ce chantier débuté fin 2016 pourra être définitivement bouclé.


MONTEE DE L’EGLISE
Bientôt la fin du chantier

refection-de-la-montee-de-leglise-de-nouvelles-plantations-prennent-place-aux-abords-du-cimetiere

Les agents communaux ont débuté la mise en place des plantations sur ce secteur en phase de réaménagement. Cyprès et lauriers orneront désormais l’entrée du cimetière, tandis que bientôt, agapanthes, millepertuis, grévillea et dracena fleuriront aux abords de la fontaine de la place de l’Amélie, sur la montée de l’église. L’entreprise Braja Vésigné doit intervenir dans les prochains jours pour goudronner la rue et le parvis situé devant le cimetière. Cette opération est pour l’instant programmée pour le vendredi 3 mars 2017, mais pourrait être décalée en cas de pluie. Il sera interdit de stationner sur ces lieux durant la journée de travaux. Les riverains sont directement informés.


SERVICE DE L’EAU
Entretien & sécurité des réservoirs

lentretien-annuel-des-reservoirs-deau-a-ete-loccasion-dune-mise-en-conformite-des-acces-en-fevrier-2017
L’entreprise Solydere est intervenue cette semaine, pour le nettoyage annuel des 4 réservoirs d’eau potables de la commune. Le vidage des réservoirs a été l’occasion d’une mise aux normes des accès, via la pose d’échelles et crinolines en inox réalisées par l’établissement local Fornès. Coût total pour l’ensemble des opérations : 14 000 € ht… Le tout sans coupures d’eau sur le réseau des Malatavernois.


SEL
La commune a refait le plein

30-tonnes-de-sel-malataverne-est-paree-pour-les-prochains-hivers
Les agents des services techniques sont intervenus sans relâche, fin janvier, afin de déneiger les voies malatavernoises.
Cette année le stock de sel a dû être renouvelé, soit un réapprovisionnement de 30 tonnes (3000€ ht). Le stock précédent remontait à 2010 et avait été peu utilisé, avec le temps doux des dernières années.


Février 2017
Circulations douces, suite

refection-du-trottoir-du-chemin-de-lhuguette-realisee-par-lentreprise-braja-vesigne-debut-fevrier-2017

Au panel des travaux d’entretien de voirie, l’entreprise Braja Vésigné s’attèle, en ce début février, à la réfection du trottoir du chemin de l’Huguette. Suivra dans la semaine, non loin de là, l’aménagement du piétonnier du lotissement Le Coteau. Le tout permettra une circulation plus agréable et sécure, notamment pour les poussettes. L’entreprise terminera cette séquence d’entretien par le réaménagement de la plate-forme autour du site de tri situé sous les tennis.


Novembre 2016
Les agents préparent les fêtes…

les-agents-communaux-ont-debute-linstallation-des-illuminations-2016

Comme le veut la tradition et le besoin impérieux de rêver un peu, le village va se parer bientôt de lumières. Le coup d’envoi sera lancé le 8 décembre et, pour environ trois semaines, les axes principaux de Malataverne resteront illuminés durant la nuit.
Cette année, les agents communaux ont bénéficié de formations de sécurité spécifiques qui leur permettent d’assurer la mise en place des décorations électriques à bord d’une nacelle, sur toute la commune. Un choix économique qui devrait permettre de réduire les coûts générés par ce type d’installation, fort appréciée par la population mais toujours onéreux.

À noter : comme l’année passée, Malataverne sera en liaison directe avec le pôle nord et l’atelier du Père Noël, grâce à la boîte aux lettres qui sera mise en place à côté de l’épicerie et du salon de coiffure. Avis aux jeunes Malatavernois, affûtez vos crayons de couleurs et autres pinceaux colorés : nous avons appris de source sûre que le Père Noël apprécie tout particulièrement les dessins qui accompagnent la liste de jouets dans les courriers qu’il reçoit !


Novembre 2016
REFECTION DE LA MONTEE DE L’EGLISE

acces-temporaire-a-leglise-et-au-cimetiere-via-le-lotissement-mon-village

L’entreprise BRAJA VESIGNE et ses sociétés sous-traitantes interviendront du 21 novembre 2016 à février 2017 pour étendre les réseaux d’eau et de télécommunication. Voie et bordures de la montée de l’église seront réaménagées à cette occasion. L’accessibilité des lieux publics sera aussi améliorée par la reprise du seuil de l’église et le traçage de places de parking adaptées. En fin de chantier, les agents communaux réaménageront l’entrée du cimetière et ses abords (enduits, plantations de Laurier-rose, cyprès, etc).

L’ accès des véhicules au cimétière et à l’église se fera par le lotissement Mon village durant toute la période de chantier (les trois plots jaunes du bout de l’impasse seront enlevés).

montee-de-leglise-detail-des-travaux

montee-de-leglise-les-travaux-ont-demarre


Novembre 2016
PARC DE JEUX
Bravos les artistes !

les-enfants-de-malataverne-decorent-leur-parc-de-jeux

Le parc de jeux de la place Emile Lerat vient de prendre quelques couleurs. Des plaques ont été réalisées par la société M.S.D., puis posées par les agents communaux, sur la base de dessins réalisés par les jeunes Malatavernois qui fréquentent le Service Enfance Jeunesse, durant les vacances, les mercredis après-midi ou l’accueil périscolaire. Une jolie façon de s’approprier un peu plus cet espace, qui leur est destiné.


Août 2016
TRAVAUX D’ETE
Un nouveau bloc sanitaire à l’école

visite-de-la-mi-aout-pour-constater-la-bonne-avancee-des-chantiers-programmes-au-cours-lete-2016-pour-le-groupe-scolaire

Chaque été est l’occasion de grandes remises en état et menus travaux au sein du groupe scolaire. Pour l’année 2016, la réfection du bloc sanitaire extérieur constitue “le” grand chantier de rénovation… Lire la suite.

Mai-Juin 2016
Tour d’horizon des nombreux chantiers communaux…

Parmi les créations plus spectaculaires, telles que le local associatif le long de la Riaille ou le parc multisports de l’esplanade, projet porté par le CMJ, de nombreux travaux sont menés de front pour entretenir le patrimoine malatavernois… Lire la suite.

pose-dune-structure-metallique-et-dune-bache-sur-lestrade-pour-abriter-les-futurs-concerts-et-autres-animations

Avril 2016
Des toilettes et une clôture sur la place

refection-de-cloture-du-parc-avril-2016

Les travaux ont débuté fin mars lorsque l’entreprise Grangier-Secoval a quitté le chantier du local associatif, à quelques mètres de là, pour couler la dalle des nouvelles toilettes publiques du village. Trônant à proximité du parc pour enfants, sur la place Emile Lerat, les travaux nécessaires à l’alimentation en eau devaient traverser cet équipement. Il a donc été décidé de refaire la clôture du parc dans la foulée. Les agents communaux se sont attelés à la tâche pour la démolition et la construction du nouveau muret. Quant aux panneaux qui ceintureront le parc au-dessus du mur, les artistes en herbe du centre de loisirs devraient s’acquitter de la conception esthétique… Affaire à suivre.

toilettes-publiques-travaux-avril-2016

 


Janvier-février 2016
Le pôle enfance, jeunesse et loisirs, mieux sécurisé

en-janvier-les-agents-des-services-techniques-attaquaient-le-raccordement-au-niveau-du-stade
Les agents communaux se sont dernièrement lancés dans les tranchées, reliant l’école et le stade au poste de police via la Riaille… Suite au dernier gros orage de septembre 2015, les systèmes d’alarmes du groupe scolaire, de la maison de la petite enfance et des locaux du foot (tous reliés entre eux) ont en effet été fortement endommagés. Ils sont donc remplacés par un système plus fiable et efficace, tenant compte des avancées technologiques. Après consultation, l’entreprise SPIE a proposé un système d’alarme anti-intrusion intégralement connecté par fibre optique au système central, installé dans les locaux de la police municipale. Le dispositif permet une procédure de levée de doute audiovisuelle, en alarmant plusieurs smartphones en cascade, ce qui évitera par ailleurs le déplacement d’une société de surveillance en cas de déclenchement.


URBANISME
Février 2016

Le Domaine des Oliviers sort de terre…

domaine-des-oliviers-travaux-de-viabilisation-fevrier-2016_1
La société D.A.T. a débuté les travaux de viabilisation de son futur lotissement, implanté entre le chemin de Montchamp et celui de Barriol, à Malataverne. Décaissements, travaux de réseaux et de voiries sont en cours. 60 lots sont prévus, répartis sur environ 3 hectares de terrain. À noter que l’urbanisation du village se poursuit également dans ses quartiers, notamment du côté de Tourvieille en limite de Châteauneuf-du-Rhône. Quelques lots restent d’ailleurs à pourvoir au Vallon de Rac, dont la viabilisation est achevée.

domaine-des-oliviers-travaux-de-viabilisation-fevrier-2016_2

 


Décembre 2015
LOCAL ASSOCIATIF

Démolition de l’ancien local de la Boule Malatavernoise

demolition-du-vieux-local-de-la-boule-malatavernoise-mercredi-16decembre-2015

Le vieux local du Clos Villeneuve n’est plus. L’entreprise Sorodi était le long de la Riaille, mercredi matin, et a fait table rase avant la construction d’un bâtiment neuf dessiné par le bureau d’études CD Métré. Le nouveau local accueillera la Boule Malatavernoise et la Pétanque Malatavernoise, et sera doté d’une salle de réunion dévolue à toutes les associations du village. Livraison prévue pour avril-mai 2016. 


Octobre 2015

HAMEAU DE RAC

La chapelle de la Vierge se refait une beauté

heike-lettman-restauratrice-de-portes-en-valdaine-effectue-quelques-retouches-sur-la-chapelle-de-la-vierge

Suite à un défaut d’étanchéité révélé sur la toiture de la chapelle de Rac, un dégât des eaux est survenu en avril dernier, laissant tout un pan de la chapelle de la Vierge détrempé. Après l’intervention de D. Chaix, artisan donzérois, pour la consolidation et l’extension des chéneaux, Heike Lettmann a repris cette semaine les travaux de restauration qu’elle avait entrepris quelques années auparavant, à l’occasion de la réfection de chapelle. Munie de sa laque en résine d’acacia et de ses pigments naturels, liés au fromage blanc 0%, elle a su retrouver les tonalités patinées par le temps, des décorations datant selon toutes vraisemblances de la fin du XVIIIe siècle.

 


 Octobre 2015
ERDF enfouie les lignes de moyenne tension

travaux-erdf-nul-besoin-de-grande-tranchee-pour-longer-la-voie-un-simple-forage-dun-bout-a-lautre-et-un-appareil-a-resonnance-magnetique-pour-guider-lavancee-des-fourreaux

Le chantier a débuté le 8 octobre 2015, avec le forage de l’entreprise belge Infra le long du lotissement Les Peupliers, et devrait prendre fin en mai 2016.

ERDF lance en effet de grands travaux d’enfouissement du réseau électrique moyenne tension, au cœur du village.… Lire la suite.

 


Mai 2015

Trois nouveaux équipements livrés pour Malataverne

inaugurations-du-samedi-30mai-2015-securisation-du-chemin-de-montchamp

Une cinquantaine de Malatavernois, dont les jeunes du CMJ, ont participé aux trois inaugurations organisées par la Municipalité, ce samedi 30 mai 2015.
Le premier ruban officiellement coupé fut celui de Montchamp, par les mains de Mlle le maire, Lucie Tardy. Dans la lignée des grands aménagements réalisés pour la traversée du village, ce chemin a été remis à neuf à son tour… Lire la suite.


Avril 2015

MAISON DU TENNIS

Les gradins ne glisseront plus…


Sécurisation des gradins de la Maison du Tennis… par Malataverne-26169

L’entreprise Grandier-Secoval intervient ces jours-ci du côté de la Maison du tennis.
En effet, les gradins en béton sont tout bonnement en train de glisser, la terre s’affaissant sous la terrasse du bâtiment situé en amont. Trois jours et une grue sont nécessaires pour soulever les six blocs de bétons, combler le vide par du gravier, puis sceller les gradins entre eux. Ce chantier a nécessité un investissement de 7357 € TTC. Les joueurs de tennis pourront ainsi s’en donner à coeur joie sur les courts et “faire le spectacle” en toute sécurité.

securisation-des-gradins-de-la-maison-du-tennis-22avril-2015


MONTÉE DE MONTCHAMP

Les écoliers peuvent circuler !

chemin-de-montchamp-le-pietonnier-sera-praticable-pour-aller-a-lecole-a-la-rentree-des-vacances-de-toussaint

travaux-montchamp-presentation

Les travaux de maçonnerie terminés, l’aménagement du chemin de Montchamp a pu réellement débuter, au cours de la dernière semaine des vacances de Toussaint. La circulation routière sera déviée durant le chantier, mais que les familles se rassurent, un accès piétonnier sécurisé est mis en place pour la rentrée scolaire. Impossible de faire l’école buissonnière … Dès novembre, les écoliers pourront cheminer à pied sans problème, de la maison à la salle de classe.


PÔLE ENFANCE & JEUNESSE
Protéger le terrain de l’esplanade

Une ceinture de terre et sa fosse devraient faire barrage aux campeurs potentiels.

Près d’une semaine après le départ des caravanes qui avaient envahi l’esplanade fin juin, la municipalité a décidé de prendre des mesures de protection. La réflexion devait être rapide, mais restait complexe puisqu’il s’agit d’éviter la venue d’un nouveau campement, tout en préservant l’accessibilité du terrain pour les jeunes malatavernois et permettre son entretien. La solution du merlon de terre, jouxté d’un fossé, est apparu la plus pertinente au vu des différents critères. Deux agents communaux s’attèlent à la tâche pour ceinturer le terrain dans les plus brefs délais. Dans un second temps, le talus sera enherbé de façon à éviter une explosion d’ambroisie notamment, mais aussi pour enjoliver et intégrer ces nouveaux reliefs à l’ensemble du cadre paysager.


TRI DES DÉCHETS
Le site des Joannins est réaménagé


Jeudi 10 avril, les agents communaux sont intervenus toute la journée avec le terrassier P. Reynies sur la place du Lavoir des Joannins. En effet, quatre des bacs semi-enterrés étaient dernièrement “remontés à la surface”, poussés par les eaux. Ils ont donc été entièrement déterrés, lestés (au moyen de béton et de tôle), puis repositionnés de façon à rendre le site opérationnel dès le lendemain.

LES JOANNINS
Aménagement de la Traverse


Etant donnés les caprices du temps, la 1ère phase des travaux d’aménagement de la RD 844 a débuté le 10 avril. En matinée, Marie-Claude Valette, adjointe en charge des travaux, et Claude Etienne, conseiller délégué au développement responsable, ont fait le point sur le démarrage des divers chantiers. : En savoir +.

 


PARCOURS DE SANTÉ
La Riaille, en petites foulées

Nouveau parcours de santé, situé le long de la Riaille, aux abords de l’esplanade Gaston Etienne.

Après l’esplanade et l’aménagement des terrains sportifs, l’idée d’implanter un parcours de santé dans ce cadre a naturellement coulé de source… Depuis janvier 2014 et sur près de 200 mètres le long de la Riaille, une dizaine d’ateliers sont désormais offerts aux coureurs du dimanche comme aux sportifs plus avertis. Des échauffements aux étirements, les panneaux d’information installés par l’entreprise castelneuvoise Mathon vous indiquent le juste emploi comme le niveau de difficulté des barres parallèles, du double espalier, de la poutre d’équilibre…
Ce projet d’environ 9 000 € ht a bénéficié d’une aide du Département de 800 €. L’entreprise Mathon a créé, puis installé le parcours. Quant aux agents communaux, ils se sont occupés du nettoyage des abords et de la mise en place de la clapissette.
Attention : ces équipements sont destinés aux adultes, qui réalisent le parcours à leur rythme et selon leur condition physique, ainsi qu’aux enfants sous la responsabilité d’un adulte. Chacun reste responsable de sa propre sécurité. L’utilisation des agrès est bien sûr déconseillée par temps de pluie, gel ou de neige.

L’entreprise castelneuvoise Mathon a réalisé le parcours de santé de la commune, fin 2013.



INAUGURATIONS DU 25 MAI

“Pour un nouveau cadre de vie,

embelli & sécurisé”

inauguration-de-la-traversee-du-village-et-de-lannexe-du-foyer-samedi-25-mai-2013

Samedi 23 mai, au matin, une centaine de personnes a arpenté les voies anciennes et nouvelles du village. Une balade qui a permis de découvrir les derniers aménagements entrepris pour la commune, avec la restauration intérieure de l’église, la sécurisation de la traversée du village et la création d’une annexe au foyer.
Aux Malatavernois s’étaient joints plusieurs élus des communes voisines, ainsi que d’Anne-Marie Reme-Pic, conseillère générale du canton, et Bernard Buis, vice-président du conseil général, en charge de la voirie départementale.

Lire la suite…

le-10avril-au-matin-creation-du-dernier-plateau-traversant-au-carrefour-de-la-boulangerie

En savoir + : SÉCURISATION DE LA TRAVERSÉE DU VILLAGE – Pour un nouveau cadre de vie…


CHAPELLE DE RAC
La voûte du chœur rénovée

L’Association pour la Rénovation de la Chapelle de Rac (l’ARCR) vient une nouvelle fois de faire appel à Robin Bergman et Heike Lettmann, artisans spécialisés dans la restauration d’art, afin de donner une nouvelle jeunesse à la voûte de la chapelle de Rac. Ces derniers ont œuvré durant une quinzaine de jours, courant mars, sur ce projet conjointement financé par la commune et l’association…Lire la suite.

application-de-lenduit-a-la-chaux-par-robin-bergman-un-moyen-sur-et-efficace-deviter-la-creation-de-nouvelles-fissures

 

Développement Responsable

L’équipe municipale s’est engagée pour un développement Responsable de la commune.

Les actions qu’elle entreprend pour Malataverne sont basées sur une vision globale, de long terme, qui influe tant sur les grands projets que sur les gestes du quotidien.

Quelques exemples :

  • Espaces verts : choix de plantes grasses ou à faible consommation d’eau pour l’embellissement de la commune ; utilisation du puits du Colombier (eau non potable) pour arroser le stade ou réguler la température de bâtiments communaux tels que l’école maternelle ou la Maison Petite Enfance ; etc.
  • Gestion des déchets : mise en place du tri sélectif, puis de la collecte en apport volontaire, au moyen de bacs semi-enterrés afin de contrôler l’impact sur l’environnement. En savoir + : que faire de mes déchets ?
  • Suivi des consommations : bilan énergétique des bâtiments communaux et suivi des consommations électriques ; audit du réseau d’eau et traque des fuites (le rendement a été amélioré, au-delà des normes réglementaires) ; etc.
  • le-jour-de-la-nuit

    Eclairage public : dans une logique d’économie d’énergie et de préservation de l’environnement, le conseil municipal a décidé de réduire l’amplitude horaire de l’éclairage public, depuis le 20 mars 2013. Cette mesure permet non seulement de réduire la facture énergétique communale, mais a également des effets vertueux, tant sur la santé humaine et animale, que sur l’environnement d’une manière plus générale, en réduisant les effets de la pollution lumineuse.
    En savoir + : Zoom sur nos lampadaires – En route pour un éclairage raisonné…

En savoir+ : www.jourdelanuit.fr

  • Voirie – sécurité : créations, extensions et sécurisation de cheminements doux, donnant la priorité aux vélos et aux piétons (esplanade G. Etienne, passerelle sur la Riaille, parcours de santé, etc).
  • Éducation : mise en place d’un repas BIO par mois, puis un par semaine, au restaurant scolaire ; etc.

Bulletins communaux

La commune édite son bulletin d’information : le “Courrier de Malataverne”.

Les Malatavernois le reçoivent directement dans leurs boîtes aux lettres. Il est également disponible en mairie ou auprès de la bibliothèque communale, mais aussi consultable et téléchargeable directement ci-dessous.

  • Choisissez le numéro que vous souhaitez lire et cliquez sur sa vignette.
  • Plusieurs boutons de commande, situés en haut et à droite de votre écran, vous permettent de zoomer, de télécharger ou d’imprimer le document (évitez d’imprimer, si cela n’est pas nécessaire !).
  • Pour quitter le plein écran et revenir à cette page, appuyez sur la touche “echap” de votre clavier.

Bonne lecture !

 

Conseil Municipal

Le conseil municipal représente les habitants. Il est élu pour 6 ans. Ses attributions sont très larges depuis la loi de 1884 qui le charge de régler “par ses délibérations les affaires de la commune”. Cette compétence s’étend à de nombreux domaines. Il donne son avis toutes les fois qu’il est requis par les textes ou par le représentant de l’État.
Il émet des voeux sur tous les sujets d’intérêt local : il vote le budget, approuve le compte administratif (budget exécuté), il est compétent pour créer et supprimer des services publics municipaux, pour décider des travaux, pour gérer le patrimoine communal.

Le conseil exerce ses compétences en adoptant des “délibérations“. Ce terme désigne les mesures votées. Le conseil municipal doit se réunir au moins une fois par trimestre et l’ordre du jour, fixé par le maire, doit être communiqué avant le début de la séance. Celle-ci est ouverte au public (consultez l’agenda, pour connaître la date de la prochaine séance) sauf si l’assemblée décide le huis clos ou si le maire exerce son pouvoir de “police des séances”, notamment en cas d’agitation, et restreint l’accès du public aux débats.

  • Faites connaissance avec le conseil municipal de Malataverne, élu depuis le 23 mars 2014 (résultats du scrutin : ici). Cliquez sur une des photos ci-dessous pour faire défiler le diaporama.