Conseil Municipal des Jeunes

Samedi 31 mars 2018… à vos paniers!


CHASSE AUX OEUFS

Continuité & succès chocolaté…

cette-3e-edition-de-la-chasse-aux-oeufs-malatavernoises-a-remporte-le-succes-habituel-organisee-de-mains-de-maitres-par-le-tout-nouveau-cmj<chasse|>
Ce n’est pas parce qu’on est nouvellement élu que l’on doit nécessairement défaire ce qui a été fait avant, surtout si c’était bien et si cela satisfaisait les électeurs… Non ?

Alors, pour leur première action concrète, les jeunes élus du CMJ ont choisi de suivre la voie tracée – et avec quel succès ! – par leurs aînés. La 3e édition de la chasse aux œufs malatavernoise a ainsi rassemblé une soixantaine d’enfants en ce beau matin de Pâques 2017. Enigmes, mots mystères et bonne humeur étaient de la partie, et tous sont repartis dotés de leur butin chocolaté, comme à l’accoutumée… Le tout était orchestré par une nouvelle équipe dynamique, encadrée par Sébastien Point-Rivoire, adjoint au maire, et Vincent Mazoyer, animateur du SEJ, avec le soutien de l’Amicale Laïque. <chasse|>

Vers un projet inédit de « jardin partagé » !

Place maintenant à un projet inédit : le CMJ donne rendez-vous aux jeunes jardiniers en herbe de Malataverne, le 1er mai prochain, pour créer avec lui un grand « potager partagé ». Cette idée a germé en partenariat avec le comité des fêtes et d’animation de Malataverne, et sera concrétisée dans quelques jours, à l’occasion de la Foire aux fleurs 2017. Le principe : tout enfant de Malataverne peut acheter un plante à la foire, en concertation préalable avec le CMJ, puis vient la mettre en terre lui-même devant la maison des associations. Et après ? Le CMJ vous expliquera tout sur place, avec l’aide avisé de quelques jardiniers-conseil aguerris du village. Avis aux petites mains vertes !<chasse|>

21 février 2017

Le CMJ en visite au Sénat !

visite-du-senat-21-fevrier-2017-echanges-avec-notre-senatrice-marie-pierre-monier-pour-bien-cloturer-cette-journee<chasse|>

Anciens et nouveaux élus du CMJ de Malataverne ont mis le cap sur la capitale, pendant leur vacances d’hiver. Au programme : la découverte du Sénat et une rencontre avec notre Sénatrice Marie-Pierre Monier… Lire la suite. <chasse|>

27 janvier 2017

Votes très serrés pour élire le maire et son adjoint

le-nouveau-conseil-municipal-des-jeunes-de-malataverne-presente-a-la-population-le-27-janvier-2017-a-lissue-de-leur-premiere-reunion-jihan-est-elue-maire-et-tristan-est-son-1er-adjoint <chasse|>
La tension était à son comble lors de cette première réunion du conseil municipal des jeunes, fraîchement élu. Huit élus étaient présents pour la désignation du maire et du 1er adjoint, l’une d’eux n’ayant pu assister à la séance.

A l’issue du 1er tour de vote pour l’élection du maire, trois enfants étaient ex-aequo avec 2 voix chacun. Le 2nd tour a donc désigné les deux candidats les plus âgés, à savoir Jihan et Tristan, qui ont chacun obtenus 4 voix. Au final, Jihan est élue maire du CMJ pour deux ans (au bénéfice de l’âge). Quant à l’élection du 1er adjoint, là aussi, deux tours ont été nécessaires. Tristan a fini par l’emporter avec 6 voix. La réunion s’est clôturée sur l’approbation du règlement intérieur, qui entérine notamment le rythme des prochaines séances de travail (soit une réunion par mois environ).

Un peu plus tard dans la soirée, anciens et nouveaux CMJ se sont retrouvés au foyer à l’occasion de la cérémonie des vœux de la municipalité, pour une passation de pouvoir et d’écharpes tricolores fort émouvante. Les « anciens » sont revenus sur la belle expérience vécue ces deux dernières années et ont souhaité bon courage à la relève.

Janvier 2017

Election du CMJ 2017, découvrez les résultats

accueil-des-nouveaux-candidats-2017-par-les-anciens-elus-du-cmj <chasse|>
Tout élève de CM1 ou CM2 qui habite Malataverne a pu se présenter comme candidat à l’élection du 2e Conseil Municipal des Jeunes de la commune de Malataverne. Tous les enfants de primaires, du CP au CM2, ont pu voter pour élire le nouveau CMJ, vendredi 20 janvier 2017. Le bureau de vote était installé à l’école, et chaque enseignant a conduit sa classe pour aller voter.

Le dépouillement a ensuite été réalisé par les élèves de CM2 et les encadrants, Sébastien Point-Rivoire et Vincent Mazoyer. Au total, 123 enfants ont voté pour élire leurs nouveaux représentants… Un bel exercice de démocratie (ci-dessous les résultats) : tous les candidats peuvent être fiers des idées et projets portés, et il a été difficile de choisir pour les votants puisque 8 candidats se tenaient avec 4 voix de différence. <chasse|>

resultat-election-du-cmj-vendredi-20-janvier-2017
reglement-du-cmj-2017-2019
elections-cmj-2017-comment-voter

Professions de foi

CLIQUEZ ICI et découvrez les programmes de vos candidats 2017 La campagne électorale était ouverte depuis le lundi 9 janvier 2017 : 14 candidatures ont été enregistrées, mais seulement 13 professions de foi ont été réceptionnées. Elles étaient consultables ici, en ligne, ainsi que sur les panneaux d’affichages mis en place devant l’école et la mairie. <chasse|>

Délibérations et travaux du CMJ 2017

pv-cmj-reunion-du-27-janvier-2017
pv-cmj-reunion-du-11-fevrier-2017
pv-cmj-reunion-du-25-mars-2017
pv-cmj-reunion-du-13-mai-2017
pv-cmj-reunion-du-10-juin-2017
pv-cmj-reunion-du-8-juillet-2017
pv-cmj-reunion-du-9-septembre-2017
pv-cmj-reunion-du-14-octobre-2017
pv-cmj-reunion-du-18-novembre-2017
pv-cmj-reunion-du-9-decembre-2017

pv-cmj-reunion-du-10-février-2018

pv-cmj-reunion-10-mars-2018

pv-cmj-reunion-7-avril-2018

PV_CMJ_9_juin_2018

Retrouvez l’essentiel des réalisations du CMJ 2015-2016 ici.

GAZODUC ERIDAN

projet-gazoduc

Le projet Eridan consiste en la construction d’une nouvelle canalisation de transport de gaz naturel de 220 km, entre Saint-Martin-de-Crau (Bouches-du-Rhône) et Saint-Avit (Drôme), ainsi que les ouvrages d’interconnexion aux extrémités. Porté par GRTGaz, il répond à la nécessité de développer des capacités de transport de gaz naturel dans le sud-est du pays, afin de sécuriser les approvisionnements et fluidifier les échanges de gaz naturel tant en France qu’en Europe. Il est donc un des cinq maillons du dispositif prévu par GRTGaz pour relier la mer du Nord à la Méditerranée.

Les deux tracés du gazoduc, déjà proposés par GRTgaz, traversent Malataverne de part en part. Même si elle ne s’oppose pas au principe du projet, la Municipalité a régulièrement milité pour qu’un tracé alternatif soit proposé, moins impactant pour la commune (cf. délibération du 12/09/13).

Dans la continuité des délibérations prises par le conseil municipal en date du 11 octobre 2012, du 27 mars 2013, du 12 septembre 2013 et du 27 mai 2014, la commune a effectué un recours contentieux (cf. délibération du 4 décembre 2014), auprès du Tribunal Administratif de Grenoble, contre l’arrêté interpréfectoral.

Autorisation ministérielle du 16 janvier 2015

Faisant suite à la Déclaration d’Utilité Publique (DUP) délivrée en octobre 2014 [1], l’arrêté du 5 janvier 2015, pris par le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, donne officiellement l’autorisation à GRTgaz de construire et d’exploiter le projet Eridan.
Ce projet de renforcement du réseau de transport de gaz dans la vallée du Rhône est envisagé pour répondre à tout projet futur conduisant à un développement important des capacités d’entrée de gaz naturel dans le sud de la France depuis l’Espagne (interconnexion) ou depuis les terminaux méthaniers situés à Fos-sur-Mer.
Désormais, le lancement des travaux de construction de la canalisation est conditionné par la réalisation effective des divers projets de développement comme précisé dans le plan décennal de développement de GRTgaz.

Pour en savoir +

consultez les sites suivants :
www.grtgaz.com
www.pierredomachal.com

ENQUÊTE PUBLIQUE


ACTUALITÉS

ERIDAN
Mobilisation contre la Déclaration d’Utilité Publique

 


Une trentaine de Malatavernois, membres de l’association Pierredomachal, élus (Marie-Claude Valette, maire-adjointe, représentait la commune) ont rejoint l’ensemble des opposants au projet de gazoduc Eridan à Grenoble ce mardi 30 mai. Ils ont ainsi fait entendre leur voix à l’occasion de l’audience publique relative à la DUP (Déclaration d’Utilité Publique). Au total une centaine de personnes se sont mobilisées devant le Tribunal Administratif… Verdict attendu le 27 juin prochain.
En savoir + sur le projet de Gazoduc Eridan : www.pierredomachal.com

 

Notes

[1] Lundi 27 octobre, la déclaration d’utilité publique du projet Eridan a été signée par les Préfets des départements concernés (Ardèche, Bouches-du-Rhône, Drôme, Gard, Vaucluse), dans le cadre d’un arrêté interpréfectoral.


Intercommunalité

« Drôme Sud Provence » est née

 

drome-sud-provence-carte

Malataverne appartient à la communauté de communes « Drôme Sud Provence», depuis le 1er janvier 2014. [Création entérinée par l’arrêté préfectoral du 2 mai 2013.]
Le conseil communautaire compte 46 représentants, dont deux pour Malataverne, et siège à Pierrelatte. Suivant les récentes directives de l’Etat, les représentants communautaires sont désormais élus par la population lors des élections municipales. <chasse|>

En bref…

LES COMPÉTENCES

«Drôme Sud Provence» fonctionne concrètement depuis le 1er janvier 2014. Les compétences partagées d’office sont : l’aménagement de l’espace et le développement économique. L’ensemble des compétences (obligatoires et optionnelles) ont été arrêtées lors de la rédaction des statuts et acceptées par la commune de Malataverne, par délibération du 30 octobre 2013.
Les conseillers communautaires sont regroupés en plusieurs commissions de travail qui étudient et proposent les transferts possibles. À ce jour [2],Drôme Sud Provence gère notamment le SPANC (Service Public d’Assainissement Non-Collectif), le traitement des déchets, ou encore, assure la gestion des dossiers d’urbanisme (service auparavant géré par l’Etat)

Drôme Sud Provence,
LES STATUTS :

drome-sud-provence-statuts

Drôme Sud Provence,
Les SÉANCES DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE :

  • Consultez les comptes-rendus des séances 2014 du conseil communautaire.
  • Consultez les comptes-rendus des séances 2015 du conseil communautaire.
  • Consultez les comptes-rendus des séances 2016 du conseil communautaire.
  • Consultez désormais les compte-rendus sur le site de Drôme Sud Provence : www.ccdromesudprovence.fr

    Pour en savoir + sur ce contexte : consultez l’article « Intercommunalité » de votre bulletin d’information communale N°49.
    Aller + loin sur la réforme des collectivités territoriales du site, en indiquant « Intercommunalité » dans l’intitulé du sujet. Ce texte sera alors ajouté au registre.

    INTERCOMMUNALITÉ :
    la Municipalité à votre écoute…

    La naissance de cette nouvelle communauté de communes a pu suscité quelques interrogations, bien légitimes, au sein de la population malatavernoise.
    C’est pourquoi la Municipalité a souhaité recueillir l’ensemble de ces questionnements, dans leur diversité et leur représentativité la plus large possible.

    À cette fin, un registre a été mis à disposition du public durant plusieurs mois en mairie, consultable par tous, aux horaires d’ouverture de la mairie.
    Fin 2012, huit contributions ont été enregistrées. Afin de répondre aux premières interrogations formulées, M. le Maire a souhaité s’adresser aux Malatavernois, via une lettre ouverte qui leur a été adressée par courrier. Elle est consultable, en téléchargement ci-après.

    Lettre ouverte aux Malatavernois – 14/12/12- PDF


    À noter : il est toujours possible de s’exprimer sur ce sujet, via le formulaire de contact du site, en indiquant « Intercommunalité » dans l’intitulé du sujet. Ce texte sera alors ajouté au registre.

    D’hier à aujourd’hui…
    LA MUTUALISATION EN ACTES :

    Depuis plusieurs années, Malataverne a su – comme bien d’autres commune – mutualiser ses ressources avec celles de ses voisins ayant les mêmes besoins, dans le cadre de plusieurs syndicats.

    En voici le détail :

    • Sivom du Navon :

    Titulaires : A. Fallot, D. Grisoni, J.-L. Eyraud.
    Suppléants : P. Julien, F. Chabaud, M.-C. Valette.

    Créé en 2006, ce Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple réunit les trois communes de Malataverne, Châteauneuf-du-Rhône et Donzère. À son origine, il a pour objet la recherche commune d’une nouvelle ressource en eau potable.

    • Sivom des portes de Provence :
    Titulaires – A. Fallot, P. Julien, D. Grisoni.
    Suppléants – J.-L. Eyraud, J.-P. charpail, M.-C. Valette.

    En 1998, Malataverne et Donzère se sont regroupées au sein d’un sivom, dit «des portes de Provence». En mutualisant les moyens des deux communes, il prenait alors en charge les infrastructures liées à l’expansion de la ZI des Éoliennes et de ses abords (réseaux d’eau, voirie, signalisation, etc).

    Ce travail s’est notamment poursuivi en 2008, par l’aménagement paysager du giratoire de la zone. Au carrefour de la RN7 et de la route de Grignan, il est situé aux portes des deux communes, comme de la Drôme provençale. Cette implantation a permis d’améliorer la visibilité et l’attractivité de la zone, dont le développement est facteur de création d’emplois.

    Au fil du temps et des besoins, les compétences du syndicat se sont étendues : mise en place de la collecte sélective et du traitement des déchets, maintenance de l’éclairage public, achat de matériels communs (podium, chapiteaux, toilettes mobiles), mais aussi, organisation d’événement sportif avec les Foulées du Robinet.

    Conséquence directe de la création de la nouvelle intercommunalité (et pour les mêmes raisons qu’énoncées ci-dessous pour le SIIRM), ce sivom est dissous (prise d’effet au 1er janvier 2014).

    • Le SIIRM (Syndicat Intercommunal d’Irrigation Rhône Montélimar) est devenu récemment le SID (Syndicat d’Irrigation Drômois) :
    La loi de réforme des collectivités territoriales dispose qu’il doit être établi, dans chaque département, un schéma départemental de coopération intercommunale prévoyant :une couverture totale du territoire par des établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre ; une rationalisation des périmètres des établissements existants. Concernant ce dernier point, Monsieur le Préfet de la Drôme a proposé la fusion de huit syndicats intercommunaux (dont le SIIRM), à compter du 1er janvier 2013, dans un « Syndicat d’Irrigation Drômois ».

    Titulaires – J.-L. Eyraud, C. Etienne.
    Suppléants – F. Chabaud, P. Julien.
    <chasse|>


    • SMBRJ (syndicat Mixte du Bassin du Roubion & du Jabron) :

    Titulaire – J.-L. Eyraud.
    Suppléant – C. Etienne.

    Ce syndicat réunit les communes traversées par différents cours d’eau, dont la Riaille. Il permet de mutualiser les moyens de chacune afin de gèrer l’entretien du lit des rivières.

    • SIEP (Syndicat Intercommunal d’énergies Puygiron) :
    Titulaires – J.-P. Charpail, F. Chabaud.
    Suppléants – P. Julien, A. Fallot.

    Le siège du SIEP était basé à Malataverne depuis le 5 juin 2008. Présidé par P.Julien, il réunissat 14 communes. Son rôle consistait à aider financièrement et techniquement l’une d’elle lorsque cette dernière avait besoin de réaliser une extension de réseaux électriques sur sa commune.

    Toujours dans le cadre de l’application du Schéma Départemental de Coopération Intercommunale, ce syndicat est dissous. La commune de Malataverne adhérera désormais directement au Syndicat départemental d’énergies de la Drôme, « Energies-SDED ».

    • SITOM (Syndicat Intercommunal de Traitement des Ordures Ménagères) :
    Titulaire – A. Fallot.
    Suppléant – É. Campbell.

    Ce syndicat gère le traitement des déchets ménagers, pour l’ensemble des collectivités adhérentes.

    Pour en savoir + : www.sypp.fr
    ou Que faire de mes déchets ?


    • Le RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES :

    Le relais des assistantes maternelles, le plus souvent appelé « RAM », est intercommunal, puisqu’il unit par convention les communes de Donzère, de La Garde-Adhémar, des Granges-Gontardes et de Malataverne.

    Son but est de contribuer à améliorer l’accueil des enfants, en assurant le lien entre les assistantes maternelles et les parents. Il offre aux nourrices agréées un lieu de rencontre, des conseils, de la documentation ; il peut également aider les parents dans leur recherche de nourrice (chaque année, une cinquantaine d’assistantes maternelles adhère au RAM).

    En savoir + : ICI.

    À noter : retrouvez les dates de permanences du RAM à Malataverne, salle J.-H. Moulin dans l’agenda.

    • Convention Police avec Châteauneuf-du-Rhône :

    Depuis le 16 juin 2014, une convention passée entre les deux communes permet de mutualiser leurs deux services de police. Les deux policiers fonctionnent ainsi en binôme et peuvent intervenir indifféremment sur les deux territoires pour : les contrôles routiers, l’encadrement de manifestations, la surveillance des commerces, la lutte contre ls cambriolages et les vols de toute nature, les patrouilles de jour comme de nuit, etc.

Travaux

STATION D’EPURATION
C’est parti pour 9 mois chantier !

de-gauche-a-droite-thierry-mathieu-coordination-securite-m-c-valette-adjointe-aux-travaux-alain-fallot-maire-ziad-sedira-mse-david-vieille-rivasi-tp-angelique-jalade-naldeo

Une station d’épuration complètement modernisée verra le jour à Malataverne au printemps 2018. Les premiers coups de pelleteuse ont été donnés au mois d’octobre et le chantier avance à grand pas, si bien que le nouveau dispositif pourrait bien prendre le relais dès janvier… Lire la suite.


BIBLIOTHEQUE
… En chantier et grande lessive !

la-bibliotheque-en-travaux-octobre-2017_1
Depuis le 22 juillet, la bibliothèque a fermé ses portes pour quelques mois afin de rendre cet établissement plus spacieux, plus accessible, mieux isolé… En un mot, plus accueillant. Ces travaux d’accessibilité et de rénovation thermique ont débuté en octobre, sur un bâtiment qui date de 1986. Dans le cadre de «l’agenda d’accessibilité programmée» de la commune sont prévus la création de sanitaires adaptés et d’une rampe d’accès, le réaménagement de la porte d’entrée, la rénovation des vitrages, ainsi que des travaux d’isolation, chauffage, carrelage, etc… Lire la suite.


ECOLE
Travaux d’été

nouvelle-structure-de-jeux-prete-a-jouer-pour-la-rentree-scolaire-de-septembre-2017
S’il n’est pas scolaire, le temps estival n’en est pas moins studieux pour la commune qui en profite pour effectuer tranquillement quelques travaux au sein de son école. Au programme de cet entretien 2017 figurent essentiellement une mise aux norme des installations électriques, réalisée par l’entreprise malatavernoise Sudrelec, et le renouvellement annuel de certaines menuiseries effectué par M. Baudèche. Viennent ensuite divers travaux assurés par les services techniques communaux (reprises de seuil, réparations de matériel, etc), mais « LA » grande nouveauté tant attendue par les enfants pour la prochaine rentrée scolaire vient toujours d’être implantée dans la cour de l’école… En effet, une belle cabane colorée, prête à grimper, glisser, rêver, jouer, a été installée par la société Technipro.aménagement en lieu et place de l’ancienne structure qui ne répondait plus aux normes de sécurité. Un bel investissement de la collectivité, de 10176€ TTC, particulièrement ciblé pour les enfants de maternelle.


ESPACES VERTS
Voilà le printemps…

des-chamaecerasus-au-pied-de-la-mairie-un-pied-de-nez-a-la-pyrale-du-buis
N’en déplaise à la pyrale, elle n’aura plus de buis en pâture devant la mairie. En lieu et place des essences dévorées, les chamaecerasus viennent d’être enracinés par les agents communaux. En haie d’honneur, arborant fièrement leur luisant feuillage, ils feront tout aussi bien l’office que feu les buis. Comme un peu partout dans le village, le printemps s’éveille et les agents s’activent pour l’embellir. Vers la montée de l’église, de nouveaux plants agrémentent les abords de la fontaine ; bientôt, de nouveaux géraniums s’exhiberont sur le pont de la Riaille ; un peu plus tard la place des Joannins sera parée de nouveaux bacs, lavandes… Par touches patientes, progressives et modérées, le végétal réinvestit quelques espaces publics, mais sans gourmandise, pour ne pas tarir l’eau précieuse et s’implanter en osmose avec le milieu.


MONTEE DE L’EGLISE
Suite et fin

goudronnage-de-la-montee-de-leglise-mars-2017

Le conditions météo aidant, l’entreprise Braja Vésigné a pu intervenir le 16 mars pour goudronner la monté de l’église et le parvis du cimetière. Reste à parfaire la signalétique, notamment pour matérialiser les places de parking, et ce chantier débuté fin 2016 pourra être définitivement bouclé.


MONTEE DE L’EGLISE
Bientôt la fin du chantier

refection-de-la-montee-de-leglise-de-nouvelles-plantations-prennent-place-aux-abords-du-cimetiere

Les agents communaux ont débuté la mise en place des plantations sur ce secteur en phase de réaménagement. Cyprès et lauriers orneront désormais l’entrée du cimetière, tandis que bientôt, agapanthes, millepertuis, grévillea et dracena fleuriront aux abords de la fontaine de la place de l’Amélie, sur la montée de l’église. L’entreprise Braja Vésigné doit intervenir dans les prochains jours pour goudronner la rue et le parvis situé devant le cimetière. Cette opération est pour l’instant programmée pour le vendredi 3 mars 2017, mais pourrait être décalée en cas de pluie. Il sera interdit de stationner sur ces lieux durant la journée de travaux. Les riverains sont directement informés.


SERVICE DE L’EAU
Entretien & sécurité des réservoirs

lentretien-annuel-des-reservoirs-deau-a-ete-loccasion-dune-mise-en-conformite-des-acces-en-fevrier-2017
L’entreprise Solydere est intervenue cette semaine, pour le nettoyage annuel des 4 réservoirs d’eau potables de la commune. Le vidage des réservoirs a été l’occasion d’une mise aux normes des accès, via la pose d’échelles et crinolines en inox réalisées par l’établissement local Fornès. Coût total pour l’ensemble des opérations : 14 000 € ht… Le tout sans coupures d’eau sur le réseau des Malatavernois.


SEL
La commune a refait le plein

30-tonnes-de-sel-malataverne-est-paree-pour-les-prochains-hivers
Les agents des services techniques sont intervenus sans relâche, fin janvier, afin de déneiger les voies malatavernoises.
Cette année le stock de sel a dû être renouvelé, soit un réapprovisionnement de 30 tonnes (3000€ ht). Le stock précédent remontait à 2010 et avait été peu utilisé, avec le temps doux des dernières années.


Février 2017
Circulations douces, suite

refection-du-trottoir-du-chemin-de-lhuguette-realisee-par-lentreprise-braja-vesigne-debut-fevrier-2017

Au panel des travaux d’entretien de voirie, l’entreprise Braja Vésigné s’attèle, en ce début février, à la réfection du trottoir du chemin de l’Huguette. Suivra dans la semaine, non loin de là, l’aménagement du piétonnier du lotissement Le Coteau. Le tout permettra une circulation plus agréable et sécure, notamment pour les poussettes. L’entreprise terminera cette séquence d’entretien par le réaménagement de la plate-forme autour du site de tri situé sous les tennis.


Novembre 2016
Les agents préparent les fêtes…

les-agents-communaux-ont-debute-linstallation-des-illuminations-2016

Comme le veut la tradition et le besoin impérieux de rêver un peu, le village va se parer bientôt de lumières. Le coup d’envoi sera lancé le 8 décembre et, pour environ trois semaines, les axes principaux de Malataverne resteront illuminés durant la nuit.
Cette année, les agents communaux ont bénéficié de formations de sécurité spécifiques qui leur permettent d’assurer la mise en place des décorations électriques à bord d’une nacelle, sur toute la commune. Un choix économique qui devrait permettre de réduire les coûts générés par ce type d’installation, fort appréciée par la population mais toujours onéreux.

À noter : comme l’année passée, Malataverne sera en liaison directe avec le pôle nord et l’atelier du Père Noël, grâce à la boîte aux lettres qui sera mise en place à côté de l’épicerie et du salon de coiffure. Avis aux jeunes Malatavernois, affûtez vos crayons de couleurs et autres pinceaux colorés : nous avons appris de source sûre que le Père Noël apprécie tout particulièrement les dessins qui accompagnent la liste de jouets dans les courriers qu’il reçoit !


Novembre 2016
REFECTION DE LA MONTEE DE L’EGLISE

acces-temporaire-a-leglise-et-au-cimetiere-via-le-lotissement-mon-village

L’entreprise BRAJA VESIGNE et ses sociétés sous-traitantes interviendront du 21 novembre 2016 à février 2017 pour étendre les réseaux d’eau et de télécommunication. Voie et bordures de la montée de l’église seront réaménagées à cette occasion. L’accessibilité des lieux publics sera aussi améliorée par la reprise du seuil de l’église et le traçage de places de parking adaptées. En fin de chantier, les agents communaux réaménageront l’entrée du cimetière et ses abords (enduits, plantations de Laurier-rose, cyprès, etc).

L’ accès des véhicules au cimétière et à l’église se fera par le lotissement Mon village durant toute la période de chantier (les trois plots jaunes du bout de l’impasse seront enlevés).

montee-de-leglise-detail-des-travaux

montee-de-leglise-les-travaux-ont-demarre


Novembre 2016
PARC DE JEUX
Bravos les artistes !

les-enfants-de-malataverne-decorent-leur-parc-de-jeux

Le parc de jeux de la place Emile Lerat vient de prendre quelques couleurs. Des plaques ont été réalisées par la société M.S.D., puis posées par les agents communaux, sur la base de dessins réalisés par les jeunes Malatavernois qui fréquentent le Service Enfance Jeunesse, durant les vacances, les mercredis après-midi ou l’accueil périscolaire. Une jolie façon de s’approprier un peu plus cet espace, qui leur est destiné.


Août 2016
TRAVAUX D’ETE
Un nouveau bloc sanitaire à l’école

visite-de-la-mi-aout-pour-constater-la-bonne-avancee-des-chantiers-programmes-au-cours-lete-2016-pour-le-groupe-scolaire

Chaque été est l’occasion de grandes remises en état et menus travaux au sein du groupe scolaire. Pour l’année 2016, la réfection du bloc sanitaire extérieur constitue « le » grand chantier de rénovation… Lire la suite.

Mai-Juin 2016
Tour d’horizon des nombreux chantiers communaux…

Parmi les créations plus spectaculaires, telles que le local associatif le long de la Riaille ou le parc multisports de l’esplanade, projet porté par le CMJ, de nombreux travaux sont menés de front pour entretenir le patrimoine malatavernois… Lire la suite.

pose-dune-structure-metallique-et-dune-bache-sur-lestrade-pour-abriter-les-futurs-concerts-et-autres-animations

Avril 2016
Des toilettes et une clôture sur la place

refection-de-cloture-du-parc-avril-2016

Les travaux ont débuté fin mars lorsque l’entreprise Grangier-Secoval a quitté le chantier du local associatif, à quelques mètres de là, pour couler la dalle des nouvelles toilettes publiques du village. Trônant à proximité du parc pour enfants, sur la place Emile Lerat, les travaux nécessaires à l’alimentation en eau devaient traverser cet équipement. Il a donc été décidé de refaire la clôture du parc dans la foulée. Les agents communaux se sont attelés à la tâche pour la démolition et la construction du nouveau muret. Quant aux panneaux qui ceintureront le parc au-dessus du mur, les artistes en herbe du centre de loisirs devraient s’acquitter de la conception esthétique… Affaire à suivre.

toilettes-publiques-travaux-avril-2016

 

 

 

 

 

 

 

 


Avril 2016
Çà roule aux services techniques

nouvel-utilitaire-des-services-techniques-avril-2016

 

 

 

 

 

 

La commune vient de faire l’acquisition d’un véhicule utilitaire, doté d’une benne, en remplacement d’un ancien modèle devenu trop vétuste. Un nouveau véhicule, électrique cette fois, est aussi attendu dans les prochaines semaines afin de compléter l’équipement des services techniques.


Janvier-février 2016
Le pôle enfance, jeunesse et loisirs, mieux sécurisé

en-janvier-les-agents-des-services-techniques-attaquaient-le-raccordement-au-niveau-du-stade

 

 

 

 

 

 

 

 

Les agents communaux se sont dernièrement lancés dans les tranchées, reliant l’école et le stade au poste de police via la Riaille… Suite au dernier gros orage de septembre 2015, les systèmes d’alarmes du groupe scolaire, de la maison de la petite enfance et des locaux du foot (tous reliés entre eux) ont en effet été fortement endommagés. Ils sont donc remplacés par un système plus fiable et efficace, tenant compte des avancées technologiques. Après consultation, l’entreprise SPIE a proposé un système d’alarme anti-intrusion intégralement connecté par fibre optique au système central, installé dans les locaux de la police municipale. Le dispositif permet une procédure de levée de doute audiovisuelle, en alarmant plusieurs smartphones en cascade, ce qui évitera par ailleurs le déplacement d’une société de surveillance en cas de déclenchement.


URBANISME
Février 2016

Le Domaine des Oliviers sort de terre…

domaine-des-oliviers-travaux-de-viabilisation-fevrier-2016_1

 

 

 

 

 

 

 

La société D.A.T. a débuté les travaux de viabilisation de son futur lotissement, implanté entre le chemin de Montchamp et celui de Barriol, à Malataverne. Décaissements, travaux de réseaux et de voiries sont en cours. 60 lots sont prévus, répartis sur environ 3 hectares de terrain. À noter que l’urbanisation du village se poursuit également dans ses quartiers, notamment du côté de Tourvieille en limite de Châteauneuf-du-Rhône. Quelques lots restent d’ailleurs à pourvoir au Vallon de Rac, dont la viabilisation est achevée.

domaine-des-oliviers-travaux-de-viabilisation-fevrier-2016_2

 


Décembre 2015
LOCAL ASSOCIATIF

Démolition de l’ancien local de la Boule Malatavernoise

demolition-du-vieux-local-de-la-boule-malatavernoise-mercredi-16decembre-2015

 

 

 

 

 

 

 

 

Le vieux local du Clos Villeneuve n’est plus. L’entreprise Sorodi était le long de la Riaille, mercredi matin, et a fait table rase avant la construction d’un bâtiment neuf dessiné par le bureau d’études CD Métré. Le nouveau local accueillera la Boule Malatavernoise et la Pétanque Malatavernoise, et sera doté d’une salle de réunion dévolue à toutes les associations du village. Livraison prévue pour avril-mai 2016. 


Octobre 2015

HAMEAU DE RAC

La chapelle de la Vierge se refait une beauté

heike-lettman-restauratrice-de-portes-en-valdaine-effectue-quelques-retouches-sur-la-chapelle-de-la-vierge

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite à un défaut d’étanchéité révélé sur la toiture de la chapelle de Rac, un dégât des eaux est survenu en avril dernier, laissant tout un pan de la chapelle de la Vierge détrempé. Après l’intervention de D. Chaix, artisan donzérois, pour la consolidation et l’extension des chéneaux, Heike Lettmann a repris cette semaine les travaux de restauration qu’elle avait entrepris quelques années auparavant, à l’occasion de la réfection de chapelle. Munie de sa laque en résine d’acacia et de ses pigments naturels, liés au fromage blanc 0%, elle a su retrouver les tonalités patinées par le temps, des décorations datant selon toutes vraisemblances de la fin du XVIIIe siècle.

 


Octobre 2015

CADRE DE VIE

Pots essaimés, pour village en beauté

de-nouvelles-jardinieres-hautes-en-couleur-embellissent-le-coeur-du-village

 

 

 

 

 

 

 

 

En points rouges et blancs, 5 pots géants ponctuent désormais quelques détours stratégiques du coeur de village. Jeudi après-midi, Martine Mazoyer, conseillère municipale déléguée au cadre de vie, faisait le point sur ce projet d’ornement avec ses collègues élues, L. Charmasson et V. Alliez, et les agents des services techniques. Sept jardinières géantes ont été mises en place, soit trois au carrefour de la boulangerie, deux aux abords de la place de Cèdres, un devant le foyer et le petit dernier, placé au bas du cabinet de kinésithérapie. Côté plantations, troënes, gazanias, lilas des Indes, Callistemon, azalées et érable du japon ont été sélectionnés pour leur facilité d’entretien comme leurs qualités esthétiques, et offriront désormais leurs atours au regard des passants. 

 


Octobre 2015
ERDF enfouie les lignes de moyenne tension

travaux-erdf-nul-besoin-de-grande-tranchee-pour-longer-la-voie-un-simple-forage-dun-bout-a-lautre-et-un-appareil-a-resonnance-magnetique-pour-guider-lavancee-des-fourreaux

Le chantier a débuté le 8 octobre 2015, avec le forage de l’entreprise belge Infra le long du lotissement Les Peupliers, et devrait prendre fin en mai 2016.

ERDF lance en effet de grands travaux d’enfouissement du réseau électrique moyenne tension, au cœur du village.… Lire la suite.

 


Mai 2015

Trois nouveaux équipements livrés pour Malataverne

inaugurations-du-samedi-30mai-2015-securisation-du-chemin-de-montchamp

Une cinquantaine de Malatavernois, dont les jeunes du CMJ, ont participé aux trois inaugurations organisées par la Municipalité, ce samedi 30 mai 2015.
Le premier ruban officiellement coupé fut celui de Montchamp, par les mains de Mlle le maire, Lucie Tardy. Dans la lignée des grands aménagements réalisés pour la traversée du village, ce chemin a été remis à neuf à son tour… Lire la suite.


Avril 2015

MAISON DU TENNIS

Les gradins ne glisseront plus…


Sécurisation des gradins de la Maison du Tennis… par Malataverne-26169

L’entreprise Grandier-Secoval intervient ces jours-ci du côté de la Maison du tennis.
En effet, les gradins en béton sont tout bonnement en train de glisser, la terre s’affaissant sous la terrasse du bâtiment situé en amont. Trois jours et une grue sont nécessaires pour soulever les six blocs de bétons, combler le vide par du gravier, puis sceller les gradins entre eux. Ce chantier a nécessité un investissement de 7357 € TTC. Les joueurs de tennis pourront ainsi s’en donner à coeur joie sur les courts et « faire le spectacle » en toute sécurité.

securisation-des-gradins-de-la-maison-du-tennis-22avril-2015


Février-Mars 2015

MONTÉE DE MONTCHAMP

Bientôt la fin des travaux…

montee-de-montchamp-goudronnage-fevrier-2015

Les travaux avancent comme prévu et devraient se terminer fin mars. Malgré quelques aléas météorologiques, l’étape de goudronnage est terminée et la voie routière est praticable dans les deux sens. Le mobilier urbain a lui aussi été posé (potelets et barrières) pour assurer la sécurité des piétons. Restent aux entreprises la mise en place de la signalétique et des marquages au sol, et aux agents communaux, l’aménagement de petits espaces verts.
rabottage-du-chemin-de-montchamp-travaux-de-securisation-fevrier-2015


Février 2015

Services techniques

UN NOUVEL HANGAR

reception-du-nouvel-hangar-des-services-techniques-fevrier-2015

Un nouvel équipement vient d’être réceptionné, du côté des services techniques. La création de cet hangar de 375 m2 était devenu nécessaire pour abriter les véhicules et matériels des services communaux. Le chantier avait pris un peu de retard, fin 2014, lorsque l’étude de sol géotechnique avait révélé l’existence de remblais (liés à une ancienne décharge) sous une partie de l’implantation prévue du local. Ces éléments avaient conduit à modifier légèrement le projet afin de consolider l’ouvrage. Au final, l’entreprise Grangier Secoval avait pu démarrer les travaux de terrassement début octobre. Le sol a été décaissé sur environ 30 cm, puis comblé de graviers ultra-compactés afin d’assurer une totale stabilité au nouveau bâtiment. Coût du programme : 136 395 € ht.


MONTÉE DE MONTCHAMP

Les écoliers peuvent circuler !

chemin-de-montchamp-le-pietonnier-sera-praticable-pour-aller-a-lecole-a-la-rentree-des-vacances-de-toussaint

travaux-montchamp-presentation

Les travaux de maçonnerie terminés, l’aménagement du chemin de Montchamp a pu réellement débuter, au cours de la dernière semaine des vacances de Toussaint. La circulation routière sera déviée durant le chantier, mais que les familles se rassurent, un accès piétonnier sécurisé est mis en place pour la rentrée scolaire. Impossible de faire l’école buissonnière … Dès novembre, les écoliers pourront cheminer à pied sans problème, de la maison à la salle de classe.
MONTÉE DE MONTCHAMP
Les travaux de sécurisation ont débuté

Démarrage des travaux de sécurisation du chemin de Montchamp, le 9 octobre 2014, avec la création d’un muret par l’entreprise Diaz.

Dans la lignée des grands aménagements réalisés pour la traversée du village, le chemin de Montchamp va être sécurisé à son tour. Ce programme de 218 000 € (étude et suivi de chantier compris) est majoritairement financé par la Commune (80 %), avec l’aide du Département (20 %), sur la base d’une étude réalisée par le cabinet Salgado. Prévu pour environ 6 mois, il prévoit la réfection du réseau d’eau pluvial et le réaménagement de la chaussée (goudronnage et trottoir). Des rétrécissements, un plateau traversant et une signalétique adaptée viendront sécuriser l’ensemble de la voie. Durant la période de travaux, la circulation sera déviée via les chemins de Barriol et de l’Huguette. Le 9 octobre, les premiers travaux de maçonnerie ont débuté au bas du chemin de Montchamp.
La fin du chantier est normalement prévue pour mars 2015, hors aléas météorologiques.

FOYER
Accessibilité améliorée

Nouvelle amélioration de l’accessibilité au foyer J.-H. Moulin – Septembre 2014.

Dès la rentrée de septembre, l’entreprise Baudèche a entamé quelques travaux au foyer J.-H. Moulin. L’installation d’un double oculus sur la porte des toilettes (800 € ht) et l’extension du bar comprenant une partie basse amovible (5000 € ht) ont permis de finaliser la mise aux normes des équipements du foyer en termes d’accessibilité.

ÉQUIPEMENT
Nouvel utilitaire aux services techniques

Nouvel utilitaire des services techniques – Juillet 2014.

Au mois de juillet, la commune a fait l’acquisition d’un véhicule utilitaire en remplacement d’un ancien modèle devenu trop vétuste. Ce véhicule complète l’équipement des services techniques. Coût de l’investissement : 9924 €.
PÔLE ENFANCE & JEUNESSE
Protéger le terrain de l’esplanade

Une ceinture de terre et sa fosse devraient faire barrage aux campeurs potentiels.

Près d’une semaine après le départ des caravanes qui avaient envahi l’esplanade fin juin, la municipalité a décidé de prendre des mesures de protection. La réflexion devait être rapide, mais restait complexe puisqu’il s’agit d’éviter la venue d’un nouveau campement, tout en préservant l’accessibilité du terrain pour les jeunes malatavernois et permettre son entretien. La solution du merlon de terre, jouxté d’un fossé, est apparu la plus pertinente au vu des différents critères. Deux agents communaux s’attèlent à la tâche pour ceinturer le terrain dans les plus brefs délais. Dans un second temps, le talus sera enherbé de façon à éviter une explosion d’ambroisie notamment, mais aussi pour enjoliver et intégrer ces nouveaux reliefs à l’ensemble du cadre paysager.


TRAVERSEE DU VILLAGE
Reprise d’un plateau traversant

Reprise du plateau traversant des Saules, jeudi 26 juin 2014, par l’entreprise Eurovia.

Un an après la fin des grands travaux qui ont permis de sécuriser la traversée du village, un état des équipements a été fait afin de prévoir les corrections nécessaires. Parmi elles figurait la reprise du plateau traversant situé à l’entrée du lotissement Les Saules, à l’entrée ouest du village, qui s’était fissuré et affaissé par endroits. Estimés au départ à deux journées pleines, les travaux ont finalement pu être réalisés en un seul jour par Eurovia. La voie a donc été réouverte à la circulation le soir même, limitant ainsi l’impact désagréable pour les riverains.

TRI DES DÉCHETS
Le site des Joannins est réaménagé


Jeudi 10 avril, les agents communaux sont intervenus toute la journée avec le terrassier P. Reynies sur la place du Lavoir des Joannins. En effet, quatre des bacs semi-enterrés étaient dernièrement « remontés à la surface », poussés par les eaux. Ils ont donc été entièrement déterrés, lestés (au moyen de béton et de tôle), puis repositionnés de façon à rendre le site opérationnel dès le lendemain.

ECOLE / CRECHE
Panne de courant…

Vendredi 11 avril 2014 – Installation du groupe électrogène de secours, à l’école.

Une partie des communes de Malataverne, Allan et Châteauneuf-du-Rhône ont été plongées dans le noir, jeudi 10 avril au soir. En cause : un câble de moyenne tension situé aux abords de l’école malatavernoise a soudainement cédé sous l’effet de l’usure et du vent. Si les trois villages ont pu être réalimentés dans la nuit, il a fallu installer un groupe électrogène en urgence, dans la matinée de vendredi, pour l’école et la crèche du village.
Côté crèche, un petit groupe de secours était opérationnel dès le matin, permettant de réchauffer à temps purées et biberons.
Côté école (et surtout élèves), l’humeur est restée au beau fixe alors que deux classes se sont exceptionnellement déroulées à l’extérieur (les volets roulants électriques des salles de l’étage étant restés clos !). Quant au restaurant scolaire, le menu d’urgence « chips et charcuterie » a ravi grands et petits.

ESPACES VERTS
Courez sous les érables…

Du côté de l’esplanade G. Etienne, au niveau du parcours de santé, une trentaine d’érables freeman et saccharinum (investissement : 3354 € ht) ont été implantés début avril par les agents communaux.
Après quelques derniers travaux de réseaux (alimentation en eau et électricité, pour les besoins de manifestations), ces aménagements promettent de belles foulées automnales, aux couleurs flamboyantes !

SIGNALETIQUE
Nouveaux panneaux au village

Les travaux de sécurisation de la traversée du village ont été l’occasion de remettre à plat l’ensemble de la signalisation du cœur de village. De nouveaux équipements ont en effet émergé au cour des dernières années (annexe de la mairie, service de police, maison petite enfance, esplanade…) et il devenait nécessaire d’harmoniser la signalétique progressivement mise en place. C’est chose faite depuis quelques jours : neuf ensembles de panneaux, fournis par la société Lacroix, ont été positionnés aux différents carrefours par JMP Multisign (Investissements : 14835 € TTC).

LES JOANNINS
Aménagement de la Traverse


Etant donnés les caprices du temps, la 1ère phase des travaux d’aménagement de la RD 844 a débuté le 10 avril. En matinée, Marie-Claude Valette, adjointe en charge des travaux, et Claude Etienne, conseiller délégué au développement responsable, ont fait le point sur le démarrage des divers chantiers. : En savoir +.

 


PARCOURS DE SANTÉ
La Riaille, en petites foulées

Nouveau parcours de santé, situé le long de la Riaille, aux abords de l’esplanade Gaston Etienne.

Après l’esplanade et l’aménagement des terrains sportifs, l’idée d’implanter un parcours de santé dans ce cadre a naturellement coulé de source… Depuis janvier 2014 et sur près de 200 mètres le long de la Riaille, une dizaine d’ateliers sont désormais offerts aux coureurs du dimanche comme aux sportifs plus avertis. Des échauffements aux étirements, les panneaux d’information installés par l’entreprise castelneuvoise Mathon vous indiquent le juste emploi comme le niveau de difficulté des barres parallèles, du double espalier, de la poutre d’équilibre…
Ce projet d’environ 9 000 € ht a bénéficié d’une aide du Département de 800 €. L’entreprise Mathon a créé, puis installé le parcours. Quant aux agents communaux, ils se sont occupés du nettoyage des abords et de la mise en place de la clapissette.
Attention : ces équipements sont destinés aux adultes, qui réalisent le parcours à leur rythme et selon leur condition physique, ainsi qu’aux enfants sous la responsabilité d’un adulte. Chacun reste responsable de sa propre sécurité. L’utilisation des agrès est bien sûr déconseillée par temps de pluie, gel ou de neige.

L’entreprise castelneuvoise Mathon a réalisé le parcours de santé de la commune, fin 2013.



SÉCURITÉ
Renforcement des marquages au sol

En fin d’année, la société valréassienne J.M.P. Multisign a renforcé la signalétique horizontale sur l’ensemble du village afin de matérialiser places de parking, voies piétonnières, etc.
Début 2014, une nouvelle signalétique verticale sera implantée au cœur du village, non seulement pour remplacer les fléchages disparus suite aux travaux de sécurisation de la traversée du village (au carrefour de la boulangerie essentiellement), mais aussi pour compléter les indications de direction des établissements et lieux publics, sur différents carrefours.


RÉHABILITATION DE LA POSTE
Recentrer les commerces de proximité

Le bâtiment de l’ancien bureau de Poste, avant rénovation


Les premières cloisons ont été abattues au début de l’été par l’entreprise Diaz. Six mois plus tard, l’épicerie Morana et le salon de coiffure de Lucie Guell ont investi les lieux, en lieu et place de l’ancien bureau de Poste. En savoir +…

ancienne-poste-les-travaux-de-rehabilitation-des-locaux-ont-demarre-au-debut-de-lete

rehabilitation-du-batiment-communal-de-lancienne-poste-inauguration-des-locaux-commerciaux-de-la-place-des-cedres-le-20-decembre-2013


TRAVAUX FOYER

Une dernière mise aux normes

 

agrandissement-du-mur-pour-permettre-un-acces-aux-fauteuils Dans le cadre de travaux de mise aux normes de sécurité, le foyer J.-H. Moulin s’est récemment vu flanqué d’une annexe de plus de 60 m2, permettant ainsi d’agrandir les espaces de rangements. La dernière étape du programme a pris fin, début juin 2013, avec la création de toilettes accessibles aux personnes à mobilité réduite. L’entreprise Groullier-Cottarel était en charge des travaux de plâtreries et de peinture, ceux de plomberie étant assurés par G. Pavlovic.
Avec l’aménagement du parvis, les travaux de façade, la mise en place d’une nouvelle fontaine… C’est un foyer ravivé qui accueille désormais les manifestations associatives ou privées, dans un cadre agréable et toujours convivial. <chasse|>


INAUGURATIONS DU 25 MAI

« Pour un nouveau cadre de vie,

embelli & sécurisé »

inauguration-de-la-traversee-du-village-et-de-lannexe-du-foyer-samedi-25-mai-2013

Samedi 23 mai, au matin, une centaine de personnes a arpenté les voies anciennes et nouvelles du village. Une balade qui a permis de découvrir les derniers aménagements entrepris pour la commune, avec la restauration intérieure de l’église, la sécurisation de la traversée du village et la création d’une annexe au foyer.
Aux Malatavernois s’étaient joints plusieurs élus des communes voisines, ainsi que d’Anne-Marie Reme-Pic, conseillère générale du canton, et Bernard Buis, vice-président du conseil général, en charge de la voirie départementale.

Lire la suite…

le-10avril-au-matin-creation-du-dernier-plateau-traversant-au-carrefour-de-la-boulangerie

En savoir + : SÉCURISATION DE LA TRAVERSÉE DU VILLAGE – Pour un nouveau cadre de vie…


CHAPELLE DE RAC
La voûte du chœur rénovée

L’Association pour la Rénovation de la Chapelle de Rac (l’ARCR) vient une nouvelle fois de faire appel à Robin Bergman et Heike Lettmann, artisans spécialisés dans la restauration d’art, afin de donner une nouvelle jeunesse à la voûte de la chapelle de Rac. Ces derniers ont œuvré durant une quinzaine de jours, courant mars, sur ce projet conjointement financé par la commune et l’association…Lire la suite.

application-de-lenduit-a-la-chaux-par-robin-bergman-un-moyen-sur-et-efficace-deviter-la-creation-de-nouvelles-fissures


TRAVAUX DIVERS, AVANT L’ETE

L’aire de jeux sécurisée

les-agents-ont-termine-de-changer-la-cloture-en-milieu-dapres-midi Dans le cadre des travaux habituels d’entretien, les agents des services techniques de la commune sont intervenus fin mars sur l’aire de jeux de la Place Emile Lerat, afin de remplacer l’ancienne clôture devenue vétuste et d’en fixer une nouvelle sur tout le pourtour. Profitant du beau temps, les enfants pourront aller s’y amuser en toute sécurité !

 

 

 


Circulation douce

Fin mars, la commune a achevé une allée piétonne, chemin de la Grange, en continuité de celle présente le long du chemin de la Raille. Elle met ainsi un terme aux travaux entrepris de longue date sur les cheminements doux, qui permettent de sécuriser les déplacements des habitants dans le village. Le printemps pointant le bout de son nez, les sportifs comme les promeneurs pourront bénéficier à leur guise de ces nouveaux aménagements et se balader tout en profitant des bourgeons en fleurs !

le-chemin-pietonnier-ideal-pour-balader-en-toute-securite


EGLISE

Quelques coups de pinceau…

refection-de-leglise-malatavernoise-janvier-fevrier-2013

C’est parti pour un bon mois de travaux… En ce début d’année 2013, l’église malatavernoise fait peau neuve, pour se parer bientôt de nouvelles teintes sobres et opalines. L’entreprise Cottarel-Grouiller est à la tâche. Des murs intérieurs aux voûtes, elle s’est d’abord attaquée aux fissures multiples qui menaçaient l’ouvrage, avant de passer aux pinceaux. Les agents des services techniques, quant à eux, sont intervenus pour la mise en place de règlettes, en vue du camouflage à la fois esthétique et sécurisant des câbles électriques.

Pendant toute la durée des travaux, le culte se déroule à la chapelle de Rac, qui subira à son tour, courant mars, un toilettage de sa voûte.

En savoir + : Eglise Saint Jean Baptiste de Malataverne


SERVICE EAU & ASSAINISSEMENT

Nettoyage annuel des réservoirs…

la-reglementation-prevoit-la-desinfection-annuelle-des-reservoirs-deauLa commune procède chaque année au nettoyage règlementaire de ses 5 réservoirs d’eau. Le 21 janvier 2013, la société Solydere

 


TRAVAUX – Archives :

GRAND CHANTIER 2012/2013 :
SÉCURISATION DE LA TRAVERSÉE DU VILLAGE
Pour un nouveau cadre de vie…

TRAVAUX DE L’ÉTÉ 2012

Malataverne, en chantiers…

la-devanture-du-foyer-va-changer-dallure-et-se-doter-dune-petite-extension

 

 

 

 

 

 

La commune a mis à profit la période estivale pour se mettre en chantier et rénover, restructurer, « requinquer », retaper ses équipements… Lire la suite

TRAVAUX DU PRINTEMPS 2012

Malataverne, en chantiers…

Développement Responsable

L’équipe municipale s’est engagée pour un développement Responsable de la commune.

Les actions qu’elle entreprend pour Malataverne sont basées sur une vision globale, de long terme, qui influe tant sur les grands projets que sur les gestes du quotidien.

Quelques exemples :

  • Espaces verts : choix de plantes grasses ou à faible consommation d’eau pour l’embellissement de la commune ; utilisation du puits du Colombier (eau non potable) pour arroser le stade ou réguler la température de bâtiments communaux tels que l’école maternelle ou la Maison Petite Enfance ; etc.
  • Gestion des déchets : mise en place du tri sélectif, puis de la collecte en apport volontaire, au moyen de bacs semi-enterrés afin de contrôler l’impact sur l’environnement. En savoir + : que faire de mes déchets ?
  • Suivi des consommations : bilan énergétique des bâtiments communaux et suivi des consommations électriques ; audit du réseau d’eau et traque des fuites (le rendement a été amélioré, au-delà des normes réglementaires) ; etc.
  • le-jour-de-la-nuit

    Eclairage public : dans une logique d’économie d’énergie et de préservation de l’environnement, le conseil municipal a décidé de réduire l’amplitude horaire de l’éclairage public, depuis le 20 mars 2013. Cette mesure permet non seulement de réduire la facture énergétique communale, mais a également des effets vertueux, tant sur la santé humaine et animale, que sur l’environnement d’une manière plus générale, en réduisant les effets de la pollution lumineuse.
    En savoir + : Zoom sur nos lampadaires – En route pour un éclairage raisonné…

En savoir+ : www.jourdelanuit.fr

  • Voirie – sécurité : créations, extensions et sécurisation de cheminements doux, donnant la priorité aux vélos et aux piétons (esplanade G. Etienne, passerelle sur la Riaille, parcours de santé, etc).
  • Éducation : mise en place d’un repas BIO par mois, puis un par semaine, au restaurant scolaire ; etc.

Bulletins communaux

La commune édite son bulletin d’information : le « Courrier de Malataverne ».

Les Malatavernois le reçoivent directement dans leurs boîtes aux lettres. Il est également disponible en mairie ou auprès de la bibliothèque communale, mais aussi consultable et téléchargeable directement ci-dessous.

  • Choisissez le numéro que vous souhaitez lire et cliquez sur sa vignette.
  • Plusieurs boutons de commande, situés en haut et à droite de votre écran, vous permettent de zoomer, de télécharger ou d’imprimer le document (évitez d’imprimer, si cela n’est pas nécessaire !).
  • Pour quitter le plein écran et revenir à cette page, appuyez sur la touche « echap » de votre clavier.

Bonne lecture !

 

Conseil Municipal

Le conseil municipal représente les habitants. Il est élu pour 6 ans. Ses attributions sont très larges depuis la loi de 1884 qui le charge de régler « par ses délibérations les affaires de la commune ». Cette compétence s’étend à de nombreux domaines. Il donne son avis toutes les fois qu’il est requis par les textes ou par le représentant de l’État.
Il émet des voeux sur tous les sujets d’intérêt local : il vote le budget, approuve le compte administratif (budget exécuté), il est compétent pour créer et supprimer des services publics municipaux, pour décider des travaux, pour gérer le patrimoine communal.

Le conseil exerce ses compétences en adoptant des « délibérations« . Ce terme désigne les mesures votées. Le conseil municipal doit se réunir au moins une fois par trimestre et l’ordre du jour, fixé par le maire, doit être communiqué avant le début de la séance. Celle-ci est ouverte au public (consultez l’agenda, pour connaître la date de la prochaine séance) sauf si l’assemblée décide le huis clos ou si le maire exerce son pouvoir de « police des séances », notamment en cas d’agitation, et restreint l’accès du public aux débats.

  • Faites connaissance avec le conseil municipal de Malataverne, élu depuis le 23 mars 2014 (résultats du scrutin : ici). Cliquez sur une des photos ci-dessous pour faire défiler le diaporama.


Délibérations

Consultez ci-dessous les comptes-rendus des dernières réunions du conseil municipal, classés par années :
mairie-de-malataverne


Visites de quartier

Avril 2017

Les élus ont fait le tour de tous les quartiers

les-reunions-du-mois-davril-ont-reuni-plus-de-70-personnes-des-quartiers-sud-du-village
Lancées en octobre 2014, ces visites de quartier ont constitué des moments d’échanges privilégiés entre les Malatavernois et leurs élus autour de leurs préoccupations quotidiennes. Le hameau de Rac avait ouvert le bal et donné le ton de dialogues à la fois conviviaux et constructifs. Sept réunions ont ainsi été organisées sur plus de deux ans, les deux dernières s’étant déroulées en mairie, début avril, pour les habitants situés dans la partie sud du coeur de village.

Là encore, de nombreux courriers adressés en amont par les participants ont permis d’apporter plusieurs réponses concrètes lors des réunions, tout en rappelant parfois l’action municipale, passée et à venir. Les thèmes abordés restent principalement axés sur la sécurité routière et le cadre de vie du village, jugé bon dans son ensemble, même si certains événements sont hors de contrôle des élus comme de tout citoyen. Par exemple, les dernières rencontres d’avril ont permis de revenir sur le départ de l’ancien médecin ou encore sur la fermeture annoncée de la boulangerie pour l’été 2017 : « deux affaires privées contre lesquelles les élus ne peuvent rien » a précisé M. le Maire, Alain Fallot, qui a d’ailleurs rappelé qu’il avait soutenu le dossier de M. Garsou en sous-préfecture pour l’ouverture de son nouveau cabinet, lequel avait alors obtenu toutes les autorisations requises. Depuis, les élus ont redoublé d’effort et passé maintes annonces, mais en vain, car la pénurie de médecin semble bien un phénomène bien plus général qui dépasse, et de loin, les frontières du village.

Samedi 22 octobre 2016

Rencontre avec le « nord » du village

reunion-de-quartier-du-22octobre-reunissant-les-riverains-de-la-partie-nord-du-coeur-de-village
Après les quartiers extérieurs (Rac, Bel Air, les Joannins, puis Tourvieille), les élus malatavernois ont invité les riverains du cœur du village à les rencontrer sous la Tuilerie, pour évoquer avec eux leurs préoccupations quotidiennes. Pour des raisons de densité de population, le village a été « découpé » en trois parties qui donneront lieux à plusieurs réunions, la prochaine étant prévue au printemps 2017. Pour ce mois d’octobre, une cinquantaine de personnes ont répondu à l’appel sur 200 invitations lancées. Trois mails de questions avaient été réceptionnés en amont et ont permis de lancer les échanges, sur un mode toujours aussi courtois et constructifs.
Près d’une heure de conversation a permis d’aborder divers problèmes liés à la sécurité routière, avec cette question de fond en filigrane : comment gérer les problèmes d’incivilités et réduire la vitesse des véhicules, malgré les nombreuses dispositions déjà prises (passage à 30 kms/h, ralentisseurs, radar pédagogique, actions de la police municipale…) ? À ce sujet, Alain Fallot a évoqué les projets d’aménagements prévus à l’horizon 2017 et 2018 (giratoires à l’entrée Est et celle des Ormeaux, puis sécurisation et réfection de voirie jusqu’au pont de la Riaille dans la lignée des travaux passés de la RD 126). Ici et là, quelques suggestions ont été relevées et seront bien sûr étudiées : ajout d’un banc le long de la Riaille, réaménagement du piétonnier menant des Saules à l’esplanade, amélioration de l’éclairage public sur certains secteurs, etc. À noter également que des ramassages supplémentaires des déchets ménagers seront prévus, même si parallèlement des procédures sont en cours auprès de professionnels qui saturent les bacs alors qu’ils doivent avoir leur propre filière de traitement.
Autre sujet récurrent de ce type de rencontres : l’entretien de voirie et des questions relatives au désherbage. Sur ce point, il a été rappelé que le cimetière est bien entretenu avant la Toussaint, mais que son accès se fera via le lotissement « Mon Village » durant la période de chantier qui va débuter le 7 novembre (réfection de la montée de l’Eglise, enfouissement et réfection de réseaux, etc). La fin des travaux est prévue pour février 2017. Concernant le désherbage, la réglementation applicable au 1er janvier 2017 a été évoquée : elle interdit désormais l’usage de produits phytosanitaires, reconnus toxiques pour la santé comme pour l’environnement. Des solutions sont étudiées mais seront nécessairement coûteuses (désherbeur thermique) et doivent participer d’une prise de conscience de chacun, pour ne pas confondre herbes et saletés.

Samedi 21 mai 2016

Tourvieille pour la 4e édition

reunion-de-quartier-de-tourvieille-samedi-21-mai-2016

La dernière réunion de quartier organisée par la municipalité, à Tourvielle, n’a pas connu la même fréquentation que les trois précédentes, même si les échanges ont été, comme de coutume, conviviaux et constructifs.
L’état des routes et chemins, la gestion des déchets, ou encore les problèmes de sécurité routière ont fait partie des sujets débattus et qui seront encore objets d’étude pour les élus. M. le Maire a aussi rappelé l’ensemble des mesures prises au sein de la police municipale et qui ont permis de faire considérablement chuter le taux de cambriolage. A ce propos, il a annoncé que le quartier faisait partie du plan pluriannuel de déploiement de la videoprotection. Le dispositif voisins vigilants ayant largement fait la preuve de son bon fonctionnement sur le village, il est également prévu de l’étendre à Tourvieille. Une réunion sera bientôt programmée en ce sens.

Samedi 10 octobre 2015

Une cinquantaine de personnes ont échangé aux Joannins

renion-de-quartier-des-joannins-samedi-10-octobre-2015

Samedi 10 octobre avait lieu sur la place du lavoir des Joannins, la 3e réunion de quartier organisée par l’équipe municipale. Une cinquantaine de personnes a participé à ce moment privilégié d’échanges entre élus et Malatavernois, orchestré par Martine Mazoyer, conseillère municipale déléguée au cadre de vie.
Comme pour les rencontres précédentes, chacun avait été invité à poser ses questions ou faire part de ses idées, soit en amont de la réunion, soit le jour même. Un dialogue constructif s’en est suivi, évoquant tour à tour l’assainissement, l’entretien des voiries, la gestion du site de tri ou encore les projets d’embellissement de la place.
De son côté, la municipalité prévoit d’ores et déjà de fleurir les bacs de la place ainsi que le pourtour de l’olivier d’ici le printemps prochain. L’acquisition d’un radar pédagogique mobile est prévu dans les mois qui viennent et tournera en divers points sensibles du village. La création d’un petit piétonnier sera également étudié. Cette proposition de riverains semble en effet pertinente depuis l’aménagement de l’arrêt de bus et l’installation du nouveau commerce sur la voie Départementale. Et parmi les infos diverses, on notera aussi que les pourtours des sites de tri seront désormais tous nettoyés une fois par semaine, pour pallier les incivilités – hélas trop – récurrentes ; quant à la boîte aux lettres de la place du lavoir, elle pourrait être déplacée à un endroit mieux abrité des intempéries (à définir).
En toute convivialité, les échanges se sont poursuivis longuement autour du verre de l’amitié offert par la municipalité et préparé par le Lutin Gourmand, le petit restaurant-point chaud tenu par Sabine et Christophe Morel aux Joannins depuis quelques mois.
La prochaine réunion de quartier aura lieu au printemps, à Tourvieille.

Ci-dessous, le compte-rendu détaillé de la réunion du 10 octobre 2015 :

compte-rendu-de-la-reunion-de-quartier-des-joannins-du-10octobre-2015

Samedi 18 avril 2015

Bonne humeur à Bel Air…

visite-de-quartier-bel-air-samedi-18avril-2015

La dernière visite de quartier était programmée du côté de Bel Air, sur la route de Donzère. Une douzaine de personnes ont répondu à l’invitation lancée par la municipalité, ravies de pouvoir échanger de vive voix avec leurs élus locaux.
Les déchets et la sécurité routière ont occupé une bonne part des conversations. Même si la commune ne peut intervenir sur tous les sujets, elle sait rechercher les partenaires susceptibles de répondre aux préoccupations des Malatavernois. Pour sécuriser la RD 144, par exemple, elle se rapprochera des services du Département, comme ce fut le cas déjà à la suite de la 1ère visite de quartier, organisée à Rac [[À noter que les habitants de Rac ont été informés des différentes mesures prises pour leur hameau, à la suite de la visite de quartier. Il en sera de même pour les riverains de Bel Air et les suivants.]] (il s’agissait de sécuriser la RD 126 à l’entrée du hameau. Des mesures vont bientôt être prises).
Ici, il s’agira aussi de tailler quelques arbres, pour améliorer la visibilité ou pour éviter que les lignes téléphoniques ne « grésillent » lors de grands vents. Là, le CCAS va mettre sur pied un service personnalisé de ramassage des déchets, pour les personnes à mobilité réduite… Bref, du ciblé, mais raisonnable. Du concret, simple comme une conversation.

Samedi 18 octobre 2014

À la rencontre des Racois…

visite-de-quartier-hameau-de-rac-samedi-18octobre-2014

Comme elle s’y était engagée lors de sa campagne électorale, la Municipalité a débuté ses réunions de quartier. Et c’est tout naturellement au hameau de Rac, berceau historique de la commune, qu’a eu lieu samedi matin, la première rencontre.
Plus d’une vingtaine de Racois, visiblement ravis de cette initiative, étaient au rendez-vous de la place des Platanes.

En amont de la rencontre, les habitants avaient été invités à poser leurs questions et plusieurs d’entre eux se sont prêtés au jeu. Certains ne pouvant d’ailleurs pas être présents le 18 octobre, ont profité de cette opportunité pour s’exprimer malgré tout, sur des sujets aussi divers que la sécurité ou l’entretien du patrimoine.
Si des réponses ont d’ores et déjà pu être apportées de vive voix, un groupe de travail s’est constitué parmi les élus afin de planifier les mesures à prendre pour améliorer le cadre de vie du hameau. Les doléances exprimées ne seront donc pas « lettres mortes » et un véritable suivi sera assuré. Les habitants seront d’ailleurs directement informés des avancées concrètes qui les concernent.
Après plus d’une heure d’échanges intensifs, qui se sont déroulés dans une ambiance à la fois constructive et conviviale, le verre de l’amitié a naturellement clôturé la matinée. Quand à la prochaine visite, elle aura lieu du côté de Bel Air.