MPE : Presque un an depuis la mise en place des couches et des repas gratuits

Depuis Septembre 2021, la crèche fournit les couches et les repas du midi. En 10 mois, la presque totalité des bambins inscrits profitent de ce service co-financé par la commune et l’Etat via la CAF. L’agrandissement du bâtiment qui a été voté afin de pouvoir stocker ce nouveau matériel et convenablement préparer les déjeuners permet dorénavant aux petits accueillis de disposer d’un espace intérieur supplémentaire quand la saison rend difficile de jouer dehors. Aujourd’hui, les parents qui mettent leurs enfants à la MPE de Malataverne n’ont rien à fournir à part des vêtements de change et le lait pour les plus jeunes. Pour le personnel, c’est du travail d’organisation en plus : controler le stock, commander, ranger, comptabiliser les couches, gérer les plannings et les régimes speciaux en ce qui concerne les collations de la mi-journée. Toutefois, Geneviève Reboul, directrice des Milles Couleurs, se réjouit de cette initiative : « Elle permet à tous de manger des fruits et des légumes frais, c’est l’assurance d’un repas en commun équilibré ». Les menus sont ceux de la cantine pour les plus grands. Ils sont faits à base de produits locaux et une fois par semaine la Maison Petite Enfance reçoit elle aussi un repas BIO.

Goûters de fin d’année à l’école et à la crèche : le soleil était au rendez-vous pour célébrer le solstice d’hiver

Mardi 14 décembre 2021, la municipalité a offert les goûters annuels de fin d’année aux enfants de l’école de Malataverne et aux plus jeunes de la crèche à la Maison Petite enfance. Ces gouters sont l’occasion de célébrer le solstice d’hiver et de réunir jeunes malatavernois, enseignants, professionnels de la petite enfance et élus.

 Pierre Bey, adjoint à la Vie scolaire, enfance et jeunesse, et Virginie Magnac, adjointe aux associations, se félicitent d’avoir pu partager deux moments forts de convivialité aux côtés des enfants et du personnel communal.

 Le soleil, touché de l’attention qui lui été ainsi portée, s’était joint à la fête et les élèves de l’école en ont profité pour sortir jouer dans la cour de récréation (par groupes sanitaires – COVID oblige). A la Maison Petite Enfance, l’événement fut plus studieux : c’est réunis autour d’une petite table ronde qu’enfants, élus et professionnels de la petite enfance ont pu partager brioches, mandarines, papillotes et boissons.

Coup de pouce 16 – 20 ans

La commune de Malataverne met en place un dispositif citoyen à destination des 16 – 20 ans, afin d’accompagner leurs premiers pas dans le monde des adultes… En échange de 50h de bénévolat, des bourses de 500€ sont accordées pour passer le permis auto ou obtenir le Bafa. Consultez les documents ci-dessous pour tout savoir sur cette opération “Coup de pouce pour les jeunes” et déposez votre dossier papier en mairie, dûment rempli. La date limite de candidature était fixée au 14 février 2022 . Vous pouvez dès à présent postuler pour l’année prochaine (2023).
Si vous avez des questions ou besoin d’aide pour remplir votre dossier, vous pouvez écrire à l’adresse suivante : adjoint-enfance@malataverne.fr

Documents utiles :

Coup de pouce jeunes – Règlement

Coup de pouce jeunes – Dossier inscription

Centre de Loisirs Communal

RDV sur le Portail Famille !

Tous les documents d’information sont  disponibles sur le portail Famille (fiche sanitaire ; programmes ; consignes d’inscription…). Rendez-vous ici : https://malataverne.portail-familles.net

Si vous n’avez pas reçu vos codes d’accès par mail ou si vous vous inscrivez pour la première fois : contactez directement le Service Enfance Jeunesse (sej@malataverne.fr – 04 75 90 67 19/ Catherine 06 74 30 63 53/ Sabine 06 86 87 73 98).


Le CLC, qu’est-ce-que c’est ?

Le Centre de Loisirs Communal (CLC) de Malataverne accueille les enfants de 4 ans révolus à 17 ans. Il fonctionne pendant les vacances scolaires de février, de printemps, d’été et d’automne, ainsi que les mercredis pendant l’année scolaire (après-midi uniquement).
Un service de restauration existe au CLC, mais n’est pas obligatoire [1].

L’accueil est assuré par le Service Enfance & Jeunesse, qui gère également l’accueil périscolaire et l’encadrement de la restauration scolaire.
L’équipe est composée d’animateurs permanents et de saisonniers. Elle est dirigée par Catherine Rulfo.

 
Véritable partenaire éducatif, aux côtés des familles et des institutions, le Centre de Loisirs Communal élabore ses programmes de vacances à partir d’un projet pédagogique, régulièrement actualisé.


Comment s’inscrire ?

Le CLC propose une tarification modulée selon les revenus des familles [2].
Pour inscrire votre/vos enfant(s), vous devez impérativement :

  1. Prendre connaissance du règlement sur le portail famille.
  2. Télécharger, remplir la fiche en ligne, imprimer, signer la fiche sanitaire puis déposer en Mairie (tout changement doit être signalé par écrit). Puis remettez-la au CLC, en main propre ou par mail, accompagnée des pièces suivantes : une photo d’identité de l’enfant ; les photocopies des cartes d’identités des deux parents ; votre numéro CAF ou MSA ; un justificatif de quotient familial ou, si vous n’êtes pas allocataire, votre dernier avis d’imposition ; une attestation d’assurance avec responsabilité civile ; une photocopie des vaccinations.
  3. Lorsque votre fiche sanitaire aura été traitée par le service : en cas de 1ère inscription, vous recevrez vos codes d’accès ; dans tous les cas, vous pourrez poursuivre votre inscription sur votre espace personnel.
    BON À SAVOIR : toute inscription est un engagement. Le personnel d’encadrement est prévu en fonction des effectifs prévisionnels. De plus, le coût réel du service est majoritairement pris en charge par la collectivité (commune + CAF), il est donc supérieur au tarif appliqué aux familles [3]

Par conséquent, toute inscription est due (sauf exception stipulée dans le règlement).


Les Actus…

Décembre 2018

La radio des ados

Au début du dernier trimestre 2018, un atelier radio a été mis en place au centre de loisirs communal, animé par l’animatrice des ados Sabine Siboldi et Gérard Dabbène (réalisateur radio en retraite). L’objectif était de créer une radio pédagogique ayant pour but d’apprendre aux enfants à poser des questions ouvertes. Jade, Quentin, Enzo, Octave, et Adam ont donc réalisé au fil des semaines une émission radio ayant pour thème les arbres, la nature et les espaces. Les journalistes en herbe ont interviewé plusieurs personnalités du village, comme du responsable des espaces verts ; Jeanne Chabaud, qui a présenté notamment le dernier des 7 mûriers vivant et âgé de plus de 400 ans rapporté par Olivier De Serres (père de l’agronomie moderne) ; Christian Lanthelme, consultant en espaces verts et maître composteur, qui les accompagnés durant le trimestre dans leur démarche ; ainsi que le maire Alain Fallot. Montée dans un studio aménagé pour l’occasion dans les locaux du CLC, l’émission a été diffusée le même jour sur Radio Soleil FM de Montélimar, et sur la Web Radio Là de Dieulefit.

Pour écouter l’émission : Radio Malat’s

Août 2017
… À la fortune des mots

La période de début août n’est naturellement pas celle de grande affluence au centre de loisirs, au regard de juillet ou des prévisions d’effectifs pour la semaine d’avant la rentrée. Il n’empêche… Les enfants présents ont pleinement profité des belles animations concoctées par les agents communaux. Ainsi s’est passée – comme tant d’autres – la “journée au pays des mots et des images” autour d’un atelier de la Maison Colophon, association grignanaise bien connue des amoureux de vieilles lettres. À loisir, nos petits imprimeurs d’un jour ont manipulé presse et fontes du 19e, puis découvert les étapes de fabrication d’un livre… Placez les mots en plomb dans la presse, imprimez, un peu de pliage magique et hop ! Les pages sont formées. Reste à coudre la couverture : le livre apparait et raconte une histoire. Magique vous dit-on. Et une belle manière, tactile et ludique, d’aborder un champ disciplinaire habituellement cantonné aux bancs de l’école… Un temps bien loin encore.

Vendredi 2 juin 2017
Derniers “échanges de savoirs” de l’année…


Le SEJ de Malataverne organise depuis trois ans des “échanges de savoirs” avec les équipes d’animations de centres de loisirs drômois et ardéchois. Ces matinées de formations sont en partie financées par la DDCS qui avait lancé un appel à projets. Une fois par mois, les animateurs se retrouvent donc au SEJ de Malataverne pour une matinée de découverte et d’échange autour d’une technique d’animation. Cet année, ils ont pu découvrir la mosaïque, les arts plastiques, la fabrication de marionnettes, le mail art, et bien d’autres thèmes encore.
Vendredi 2 juin avait lieu le dernier échange de savoirs de l’année 2016/2017, sur le thème des “contes et histoires”. Les participants des communes alentours ont pu réaliser des tabliers à histoires, des tapis à raconter, kamishibaï, et autres maisons des contes… Une matinée très créative et de belles échappées imaginaires en perspectives avec les enfants ! Tous attendent impatiemment le prochain calendrier des échanges, qui sera diffusé en août pour l’année 2017/2018. En attendant, il est possible de ces échanges (photos et tutoriaux) sur le blog de “cékoitontap ?”.

Février 2017
VACANCES AU CLC
Koh Lanta, le retour !


L’humeur était au beau fixe, même les jours de pluie, pour ces vacances de février du centre de loisirs malatavernois. Après un fil rouge plutôt artistique autour de la bande dessinée en première semaine, les animateurs ont rallumé les célèbres flambeaux des équipes Malao et Taverwa. La version malatavernoise de Koh Lanta avaient déjà séduit les pré-ados de 2009 et les épreuves concoctées par Vincent avaient fait le succès de six éditions non stop ! Après une pause de deux ans, elles fait leur retour, hélas pas dans des conditions optimales explique l’animateur, qui avait prévu un vrai parcours du combattant en extérieur. L’affaire s’est réduite aux jeux à l’abri du foyer, pluie oblige, mais les enfants n’en ont pas moins manqué de vigueur – et de fous rires – pour faire gagner leur équipe ! Chez les Doudous (les 4-5 ans) en revanche, le temps était aux douceurs régressives cette semaine. Après avoir exploré le monde animal de mille et une façons au début des vacances, les petits cuistots ont revêtus dès ce lundi leur toque personnalisée, et confectionné quelques bonhommes colorés vraiment très gourmands. Certains s’en lèchent encore les babines…

 

Notes

    [1] Voir les modalités et dates limites d’inscription sur le règlement du CLC

    [2] Voir la grille des tarifs sur le règlement.

    [3] Sur les coûts des services publics sociaux de proximité à Malataverne, consultez le Courrier de Malataverne n°50, page 4.

    Restauration scolaire

    Un service à caractère social

    temps-du-midi-1er-service-pour-les-maternelles

    Le restaurant scolaire accueille les enfants dès la petite section de maternelle. Il sert 200 repas par jour, en moyenne. 73 % des enfants inscrits à l’école y déjeunent actuellement.

    Ce service communal est à caractère social, dans la mesure où son coût est en majeure partie supporté par la collectivité (soit 60 % du coût réel du service. Les 40 % restants étant assumés par les familles).

    Afin de faire face à une montée en puissance des effectifs, la salle de restauration a été agrandie de 30 m2 environ au cours de l’été 2012, offrant aux plus petits un espace privilégié et plus calme. Depuis la rentrée scolaire 2018, un self-service a été mis en place.

    Une recherche constante de qualité

    temps-du-midi-du-cote-des-primaires Les repas sont fournis par un prestataire privé local, Plein sud restauration, qui obéit à un cahier des charges strict :
    Cahier des charges restauration scolaire

     

    Depuis 2013 : 4 fois plus de bio dans les assiettes !

    En 2009, la cantine scolaire propose un repas bio par mois, dont le tarif est alors supérieur aux repas « classiques ». Quatre ans plus tard, le « bio » fait du chemin dans les mentalités des consommateurs comme des agriculteurs. C’est pourquoi le prestataire de l’époque, Terres de cuisine, a été en mesure de proposer un volume supérieur de menus bio, à un prix plus compétitif.
    Avancée logique d’une démarche qualité amorcée en 2009, les menus sont actuellement élaborés par une diététicienne, salariée de Plein Sud restauration. Ils respectent la loi EGALIM qui impose entre autres choses que 50% des produits soient de qualité (bio, IGP, AOP, viande label rouge, pèche MSC…), que 20% des produits soient bio et qu’un repas entièrement bio soit servi par semaine. Par conviction environnementale, la municipalité a également demandé à Plein Sud Restauration qu’un repas végétarien, parfaitement équilibré, soit servi une fois par semaine aux enfants.

    Détente, éveil au goût & encadrement

    Des repas thématiques sont également proposés régulièrement afin de sensibiliser les jeunes aux saveurs d’ici et d’ailleurs, dans une ambiance à la fois ludique et propice à l’éveil des papilles !
    Tandis que les repas se déroulent au réfectoire pour une partie des enfants inscrits, l’autre bénéficie d’un encadrement privilégié grâce aux animateurs du service enfance & jeunesse, qui leur proposent différentes activités dans la cour de l’école et parfois en intérieur. Au total, 14 adultes encadrent le temps du midi (3 restauratrices, 5 atsems, 6 animateurs).

    Modalités d’inscription – Tarifs :

    Le coût du repas est de 3,90 € pour les Malatavernois (4,20€ pour les extérieurs), facturé par le service de restauration scolaire. L’inscription comporte également une cotisation annuelle d’accès au service, facturée quant à elle par le SEJ (Tarif forfaitaire 2019 de 5 à 8 €, modulé selon QF. Il est donc impératif de fournir un justificatif de quotient familial au Service Enfance Jeunesse).

    Pour inscrire votre enfant au service, à l’année ou pour une période définie : rendez-vous sur le PORTAIL FAMILLE de Malataverne.

    Le service d’accueil périscolaire : SAP

    1-des-6-ateliers-du-lundi-scrapbooking
    Tous les documents d’information sont désormais disponibles sur un nouveau portail Famille (fiche sanitaire ; programmes ; consignes d’inscription…). Rendez-vous ici : https://malataverne.portail-familles.net.

    Si vous n’avez pas reçu vos codes d’accès par mail ou si vous vous inscrivez pour la première fois : contactez directement le Service Enfance Jeunesse.
    SERVICE D’ACCUEIL PERISCOLAIRE (SAP)
    Un lieu de transition, un temps de détente…

    L’accueil périscolaire est un service communal, assuré dans les locaux de l’école, par les animateurs du Service Enfance & Jeunesse.
    Il est ouvert aux enfants scolarisés à Malataverne, à partir de 3 ans révolus (1)

    Des activités individuelles ou collectives sont proposées : jeux d’éveil, de construction, de plein air, etc. Mais les enfants peuvent également se reposer à l’espace livres.

    Pendant le confinement, nous avons crée un site afin de voir les activités qu’ont pu réaliser les enfants à la maison, mais aussi des petits mots afin d’avoir des nouvelles des enfants ainsi que des animateurs. lepetitjournaldebord.wordpress.com

    Pour l’accueil du soir, des collations équilibrées sont fournies par la structure. Les enfants sont accueillis : le matin avant la classe, de 7h20 à 8h20 et le soir  de 16h15 à 18h30

    Comment s’inscrire ?

    Une tarification modulée selon les revenus des familles est appliquée (2)
    Tous les documents d’information sont  disponibles sur le portail Famille (fiche sanitaire ; programmes ; consignes d’inscription…). Rendez-vous ici : https://malataverne.portail-familles.net

    Si vous n’avez pas reçu vos codes d’accès par mail ou si vous vous inscrivez pour la première fois : contactez directement le Service Enfance Jeunesse :

    (04 75 90 67 19/ Cathy 06 74 30 63 53/ Sabine 06 86 87 73 98).

    Bon à savoir :

    • Toute 1/2 heure entamée est due et le premier créneau de 3/4 d’heure est facturé 1/2 heure. 
    • Pour tout retard imprévu, il est indispensable d’informer le responsable de l’accueil périscolaire (04.75.90.69.13 : laissez un message sur le répondeur), le plus rapidement possible.
    • Respectez impérativement les horaires de la structure. En cas de retard, , compte tenu des coûts liés aux heures supplémentaires, une majoration de 10 euros sera appliquée.

    L’école publique

    L’école publique “Maurice Chabaud” est située sur l’esplanade G. Etienne, au coeur d’un pôle Enfance, Jeunesse & Loisirs, conçu pour circuler en voiture, à pieds ou à vélos, en toute sécurité.

    la-nouvelle-entree-de-lecole-donne-sur-sur-lesplanade-au-sud-depuis-la-rentree-de-septembre-2011
    La nouvelle entrée de l’école donne sur sur l’esplanade, au sud, depuis la rentrée de septembre 2011.

    INFORMATIONS : 


    ACTUALITÉ DE L’ÉCOLE

    – Juin 2022 –
    PROJET PEDAGOGIQUE DES CM2
    Cap sur la Camargue… à vélo !

    Au programme des projets pédagogiques 2022, les CM2 vont relier Malataverne à la mer cette semaine, en vélo et sur 5 jours… 160 km à dévaler et une expérience des plus formatrices pour ces jeunes écoliers qui entreront bientôt au collège. Ce sera l’occasion d’une éducation concrète aux enjeux environnementaux actuels, tout en faisant la part belle aux visites culturelles au cours du trajet (Palais des papes en Avignon, barrage CNR à Beaucaire…). Un beau challenge sportif que chaque élève saura relever grâce au travail de leurs enseignants, qui les ont préparés tout au long de l’année (300 km en tout, en comptant les entraînements !). Ce voyage est financé par la commune et de nombreux sponsors tels que Coved, CDS bio, Hévéa, Autajon, Altitude 26, U Châteauneuf et U Donzère, garage “action dépannage Pascal poids lourds” et Autoflash.


    PRÉVENTION À L’ÉCOLE
    Quand la police municipale vient à la rencontre des écoliers

    Pierre-Damien EXBRAYAT, brigadier-chef principal et responsable de la Police Municipale de Malataverne intervenait face aux élèves de CM2 et CM1 début mai. Deux classes, en deux sessions et deux sujets abordés : la sécurité dans les déplacements avec les CM1 et essentiellement les conduites à risques (violences scolaires, racket, drogue, jeux dangereux) avec les CM2. Cette action de prévention faisait suite à celle de la gendarmerie de Donzère auprès des CM2 le 04 avril dernier sur les dangers d’internet. Lire la suite ici


    SAISONNIERS
    4 jeunes Malatavernois, au service de leurs cadets

    Comme chaque année, Malataverne permettra à quelques jeunes du village de se frotter cet été au monde du travail. Lory et Cloë ont 16 ans, Lou-Anne et Lucas en ont 17, et tous seront employés pour assurer le ménage du centre de loisirs, tantôt dans les locaux de l’école, tantôt au foyer, à raison de 15 h par semaine environ repartis sur 3 à 4 semaines. Mardi 29 juin, ils ont été accueillis à l’école Maurice Chabaud (qui accueillera le centre de loisirs jusqu’à mi-août), par Laurence Charmasson, 1ère adjointe au maire, déléguée aux finances et au personnel, aux côtés de Cathy Rulfo, directrice du centre de loisirs, Anaïs Faouzi, agent en charge des ressources humaines et  Nathalie, agent d’entretien. Ce lieu, ils le connaissent bien pour l’avoir fréquenté il y a quelques années en tant qu’élève ; ce sera pour quelques temps le lieu d’un tout autre travail.


    ÉCOLE
    Un Service Minimum d’Accueil est assuré

    La commune a mis en place un Service Minimum d’Accueil dès le 6 avril, dans les locaux de l’école et de l’accueil périscolaire, pour les enfants de personnels prioritaires. Pour la semaine du 6 au 9 avril, une dizaine d’enfants/jour en moyenne est accueilli par le personnel du SEJ, mais également par des enseignantes volontaires de l’école, présentes en matinée. En effet, même si l’école est fermée, cette première semaine reste une semaine d’enseignement, normalement effectuée à domicile. L’aide des enseignantes permet ainsi d’encadrer cet enseignement pour les enfants de personnels prioritaires. Même si d’autres institutrices s’étaient aussi portées volontaires, il suffisait de couvrir trois “matinées scolaires”, assurées par Mme De Filippis le mardi, Mme Moulin le jeudi, et Mme Gaillard le vendredi.
    Pour les vacances scolaires qui débutent le 12 avril, un SMA sera également assuré, par les seuls animateurs cette fois. Renseignements auprès du SEJ : sej@malataverne.fr


    ENFANCE & JEUNESSE
    CAAZ-Architecte réalisera le futur équipement malatavernois

    Le cabinet CAAZ-Architecture découvre le lieu d’implantation du futur bâtiment, qui accueillera bientôt le Service Enfance Jeunesse et la Restauration scolaire.

    Les architectes Cyrielle BAJULAZ et Mathieu CHOGNARD, co-fondateurs du cabinet grenoblois CAAZ-Architecture viennent d’être retenus pour la création d’un tout nouvel équipement à Malataverne. Jeudi 18 mars, Pierre Bey, maire-adjoint délégué à la vie scolaire, l’enfance et la jeunesse, et Cédric Bernard, responsable des services techniques, ont conduit les deux architectes du côté de l’école, à proximité de laquelle un nouveau bâtiment accueillera bientôt la cantine et le Service Enfance Jeunesse.

    Sur 39 candidatures, trois cabinets avaient été retenus le 29 janvier dernier : HB MORE, OBRADOR et CAAZ-Architecture. Les trois cabinets, aux styles bien distincts, ont été reçus mi-février par les élus, puis trois propositions financières ont été réceptionnées le 5 mars. Au final, CAAZ-Architecture a su convaincre par “sa qualité d’écoute et sa prise de conscience de la complexité du projet, a indiqué Pierre Bey, car le bâtiment doit répondre à plusieurs usages”. La municipalité avait par ailleurs été séduite par la rénovation du Centre de gestion de la Drôme, réalisé par CAAZ et qu’elle a pu visiter : outre l’aspect esthétique du bâtiment, les usagers en avaient loué sur place les qualités fonctionnelles et ergonomiques.

    Le 18 mars, une première réunion de travail a permis de discuter du schéma fonctionnel élaboré par les architectes retenus. Sous quinzaine, Pierre Bey va réaliser un audit auprès des services communaux, afin de faire remonter les points de vigilance à observer. Puis, une première esquisse devrait être livrée d’ici la fin mai. Ce programme de travaux s’élève à 1 400 000 €, honoraires compris ; l’aide du Département, de la Région, de l’Etat ainsi que de la CAF, sera sollicité.


    Été 2017 –
    Chantiers d’école

    nouvelle-structure-de-jeux-prete-a-jouer-pour-la-rentree-scolaire-de-septembre-2017

    S’il n’est pas scolaire, le temps estival n’en est pas moins studieux pour la commune qui en profite pour effectuer tranquillement quelques travaux au sein de son école. Au programme de cet entretien 2017 figurent essentiellement une mise aux norme des installations électriques, réalisée par l’entreprise malatavernoise Sudrelec, et le renouvellement annuel de certaines menuiseries effectué par M. Baudèche. Viennent ensuite divers travaux assurés par les services techniques communaux (reprises de seuil, réparations de matériel, etc), mais “LA” grande nouveauté tant attendue par les enfants pour la prochaine rentrée scolaire vient toujours d’être implantée dans la cour de l’école… En effet, une belle cabane colorée, prête à grimper, glisser, rêver, jouer, a été installée par la société Technipro.aménagement en lieu et place de l’ancienne structure qui ne répondait plus aux normes de sécurité. Un bel investissement de la collectivité, de 10176€ TTC, particulièrement ciblé pour les enfants de maternelle.


    – 3 juillet 2017 –
    Cap sur la 6e, livres en main et sourires aux lèvres !

    les-cm2-du-cru-2017-sont-prets-a-entrer-au-college
    Nous étions déjà en juillet, cette année, lorsque les CM2 de l’école malatavernoise ont franchi la porte de la mairie. Le maire Alain Fallot, et ses adjoints Sébastien Point-Rivoire et Marie-Claude Valette les ont accueilli et félicité pour leur passage au collège, évoquant avec eux leurs huit années passées au sein de l’établissement malatavernois. Pour marquer cet événement, la commune a coutume d’armer ses jeunes de beaux livres, qui les accompagneront encore longtemps dans leur scolarité. Les choix se sont portés cette année sur le petit Larousse 2018, le Robert & Collins Français/Anglais ou encore le Nathan des collèges (livre de grammaire anglaise). Le tout était assorti d’un ouvrage qui tient particulièrement à coeur à la municipalité, puisqu’il s’agit du fascicule des éditions Prost “À la découverte de ta commune”. D’ailleurs, les échanges se sont développés autour de la vie de la cité au cours de rendez-vous solennel, quoique détendu, puis tous ce sont retrouvés autour d’un goûter offert par la commune.


    – 20 mars 2017 –
    ECOLE NUMERIQUE
    Passage à l’ère des tablettes partagées

    dotation-de-tablettes-numeriques-a-lecole-maurice-chabaud-de-malataverne-lundi-20-mars-2017

    L’école malatavernoise vient d’être dotée de 18 tablettes numériques, de trois vidéoprojecteurs et de bornes Wi-fi dans chaque classe (désactivables manuellement, pour limiter les ondes). Cet équipement s’inscrit dans le cadre du “Plan numérique” de l’Education Nationale, qui participe pour moitié à cet investissement de 16000 €.
    Cette démarche vise “à accompagner les jeunes dans un monde qui évolue très vite” a précisé l’Inspectrice d’Académie, Leïla David, lors de la réception du matériel lundi 20 mars 2017. Etaient également présents M. le Maire, Alain Fallot, et Sébastien Point-Rivoire, adjoint en charge de la vie scolaire qui a suivi ce projet de près. Les représentants du fournisseur castelneuvois Pixel Assistance les accompagnaient, afin de vérifier que tout fonctionne, car les référents numériques du secteur étaient venus dispenser deux jours de formation aux neuf enseignants présents, soit les six de l’école primaire malatavernoise, auxquels s’ajoutaient ceux venus de Poët-Laval et Sahune.
    Même si l’école de Malataverne était déjà bien équipée avec plusieurs salles informatiques, cette nouvelle dotation enrichit le panel des outils numériques disponibles et dont les usages diffèrent sensiblement. Un budget supplémentaire a été alloué par la commune pour l’achat d’applications pédagogiques. Chacune des dix classes disposera ainsi d’une tablette, qu’un lot de huit complètera périodiquement pour des petits ateliers en autonomie dirigée. De même, l’usage développé de vidéoprojecteurs permettra le partage de présentations dynamiques et multimédia. “Le but est d’intégrer ces objets en tant que véritables outils, face auquel l’enfant reste actif mais par lequel il crée aussi du lien et du partage”, précise l’un des formateurs… Soit un usage parfois loin de coutumes déjà bien ancrées, en solitaire.


    – Du 21 juin au 3 juillet 2016 –
    “Malataverne en lumière !”, grâce aux écoliers…

    enregistrement-des-eleves-le-10fevrier-2016

    malataverne-en-lumiere-le-programme Le projet pédagogique « De lumières en lumières » mis en place à l’école M. Chabaud pour l’année scolaire 2015-2016 est la déclinaison territoriale du projet «Allumi’Son», lancé par les CMR (Centres Musicaux Ruraux), dans le cadre de l’année internationale de la lumière.
    Il vise à mettre en lumière le patrimoine local grâce aux créations des élèves malatavernois. Tout au long de l’année, l’avancée des travaux a pu être consultée sur la plate-forme collaborative des CMR (www.allumison.lescmr.fr) et s’est aussi déclinée en quelques temps forts, tels que des enregistrements audio, émission de radio (…), jusqu’à l’exposition finale « Malataverne en lumière ! », à découvrir au détour des monuments du village …


    18 décembre 2015
    Le père noël en visite !

    le-pere-noel-en-visite-a-lecole-vendredi-18-decembre-2015

    Le Père Noël n’a pas manqué son rendez-vous de pré-tournée, à l’école de Malataverne. Muni de sa hotte pleine de cadeaux, il s’est rendu tour à tour dans chaque classe. La municipalité et l’Usep l’avaient aidé à préparer les paquets de livres et jeux nouveaux, à tester dès la prochaine rentrée. De son côté, l’homme en rouge a lui aussi été gâté, tant par la joie des bambins exprimée en chansons que par les beaux dessins préparés en nombre à son attention.

    Cette journée d’école un peu spéciale s’est poursuivie par un goûter festif, offert par la municipalité, puis le visionnage de courts métrages dans le cadre du “Jour le plus court”


    – 29 juin 2015 –
    Rallye des mots, 3e édition…

    Point de relâche durant cette dernière semaine d’école, mais apprendre en s’amusant, quoi de mieux ? C’est le pari proposé par Cathy et Vincent, animateurs du SEJ, aux écoliers du primaire. Lundi matin, pas moins de 15 ateliers étaient installés dans la cour : de quoi jouer avec les mots, à l’envie. Ce “rallye des mots” est le 3e du genre… A chaque fois très apprécié des enfants, comme des instituteurs(trices).


    – Mercredi 18 mars 2015 –
    PRÉVENTION
    Le policier municipal à l’école…

    mercredi-18mars-2015-le-policier-de-malataverne-est-intervenu-durant-1h30-aupres-des-cm1-au-programme-le-rappel-des-regles-de-vigilance-a-observer-selon-les-differents-modes-de-deplacement Le policier municipal a rencontré mercredi matin les élèves de CM1 de Mme Delattre et M. Gamore. Comme l’a rappelé le directeur d’école, trois actions de prévention sont assurées chaque année au sein de l’établissement malatavernois.

    En CE2, les enfants passent tout d’abord le “permis piétons” (délivré en partenariat avec la gendarmerie). Puis vient le rappel des règles de vigilance sur tous les modes de déplacement pour les classes de CM1. À cette occasion, la commune édite plusieurs supports pédagogiques (livrets, réglettes, flyers) qui sont remis aux élèves afin de prolonger les échanges sur ces sujets. Au mois de juin prochain, enfin, le policier sera assisté de Sandrine Desmas, infirmière, lors de son intervention auprès des CM2. Ils aborderont ensemble différentes situations de danger que les jeunes peuvent rencontrer à cet âge, notamment lors du passage au collège (Internet, jeux violent, racket, etc).

    Les modes de garde

    “Les Mille Couleurs”

    C’est le nom donné à la Maison Petite Enfance : une structure multi-accueil pour les enfants de 10 semaines à 4 ans, en accueil régulier ou occasionnel.

    maison-petite-enfance-les-mille-couleurs

    Informations générales,
    Modalités d’inscription
    et Informations de contact

    CLIQUEZ ICI


    TOUTE L’ACTUALITÉ DES MODES DE GARDE

    Jeudi 05 mai 2022
    SPECTACLE AU RELAIS PETITE ENFANCE
    Plus de 30 enfants venus « Lire en Résonnance » avec les Centres Musicaux Ruraux

    Jeudi 05 mai, Audrey TARDY et Elodie POMARET du CMR-Drôme ont présenté « LIRE EN RÉSONNANCE », une lecture musicale destinée aux tout-petits et par le relais petite enfance (anciennement RAM) de Donzère. Initialement prévues comme spectacle de Noël, maintes fois reportées à cause de la situation sanitaire, deux sessions ont enfin pu se tenir à Malataverne…. En savoir plus, cliquez ici


    MAISON PETITE ENFANCE – LES MILLE COULEURS
    CAAZ-Architecte réalisera le futur équipement malatavernois

    Le cabinet CAAZ-Architecture découvre le lieu d’implantation du futur bâtiment, qui accueillera bientôt le Service Enfance Jeunesse et la Restauration scolaire.

    Les architectes Cyrielle BAJULAZ et Mathieu CHOGNARD, co-fondateurs du cabinet grenoblois CAAZ-Architecture viennent d’être retenus pour la création d’un tout nouvel équipement à Malataverne. Jeudi 18 mars, Pierre Bey, maire-adjoint délégué à la vie scolaire, l’enfance et la jeunesse, et Cédric Bernard, responsable des services techniques, ont conduit les deux architectes du côté de l’école, à proximité de laquelle un nouveau bâtiment accueillera bientôt la cantine et le Service Enfance Jeunesse. Lire la suite


    MAISON PETITE ENFANCE – LES MILLE COULEURS
    Un avant-goûter de Noël ou un goûter de l’avent

    Mme le Maire, Véronique Alliez, et l’une de ses conseillères municipales en charge de la petite enfance, Francette Pinel, étaient en visite à la Maison Petite Enfance des Mille couleurs, mardi 16 décembre après-midi. L’ambiance y était en effet plutôt festive, autour d’un goûter de noël offert par la commune. Papillotes, jus de fruit et brioches chocolatées étaient de circonstances, en provenance des commerces locaux (épicerie de la Riaille, Fournil d’Artaud), et furent appréciés des petits gourmets en culottes courtes… Cliquez-ici pour en savoir davantage


    MAISON PETITE ENFANCE – LES MILLE COULEURS
    Chantiers d’été 2020

    Dans quelques jours, ce sera les vacances… Pour autant, la commune restera animée de quelques chantiers ayant pris du retard, confinement-covid oblige. Pour en savoir + sur les travaux d’extension de la Maison Petite Enfance et la pose d’une nouvelle passerelle sur la RD206, cliquez par ici.


    CAFÉ DES PARENTS
    L’éducation positive en questions

    La psychologue clinicienne Mme Chabert animait début mars le tout premier “Café des parents”, proposé par le Service Enfance Jeunesse de Malataverne. La thématique de cette soirée-débat abordait les grands principes de l’Éducation dite positive ou bienveillante, qui émerge depuis quelques années en réaction aux principes d’une éducation traditionnelle jugée trop autoritaire. Basée sur les apports nouveaux des neurosciences, l’Éducation positive promeut la coopération plus que la compétition, et s’appuie par exemple sur la motivation personnelle pour asseoir de bonnes conditions d’apprentissage. Entre règles-cadre à tenir et gestion des émotions, quelques clés ont été données mercredi soir, autour de la relation parents-enfants. Autant de pistes de réflexion bien utiles, tant il est vrai que nul n’est jamais tout à fait prêt au beau métier de parent.


    VŒUX AU PERSONNEL COMMUNAL
    « C’était la dernière fois… »

    C’est avec émotion que le maire Alain Fallot a présenté ses vœux au personnel communal, ce mercredi 15 janvier. Souhaitant la bienvenue aux nouvelles recrues du service administratif, il a souligné le plaisir d’avoir pu travailler aux côtés d’une telle équipe communale. Ces bons vœux pour l’avenir étaient « les derniers » en tant que maire, mais il ne manquera pas de venir saluer en toutes occasions, a-t-il dit, des agents « toujours très investis pour la commune et ses habitants ». S’en est suivi le traditionnel repas concocté par le traiteur Au fin gourmet, soit 50 repas servis dont 35 à table, les autres étant livrés au Centre de Loisirs Communal et à la Maison Petite Enfance, continuité du service public oblige.